Restez connectés avec nous
Degorre optimiste pour le PSG "avec un peu d’automatisme, tout va rentrer dans l’ordre !"

Autour du PSG

Degorre optimiste pour le PSG « avec un peu d’automatisme, tout va rentrer dans l’ordre ! »

Le Paris Saint-Germain est en pleine construction d’un collectif, mais cela commence à durer et à agacer certains spécialistes. Mais Damien Degorre, journaliste, a mis en avant son point de vue différent sur la question sur le plateau de L’Équipe du Soir. Selon lui, il faut être patient. Les choses se mettent petit à petit en place et Degorre assure que ça va continuer de progresser. Il se dit confiant pour le trio de star (MMN), Lionel Messi, Kylian Mbappé et Neymar (attaquants de 34, 22 et 29 ans), qui selon lui n’ont que 50 minutes de vie en commun.  

Degorre « c’est une équipe qui joue ensemble depuis pas très longtemps »

« C’est un accident pour le PSG car c’est une équipe qui joue ensemble depuis pas très longtemps. Messi -Neymar – Mbappé ont 50 minutes de vie en commun cette saison… et c’était à Bruges. Si on reprend les statistiques de Pochettino en Ligue des Champions, c’était face à Barcelone, le Bayern Munich et Manchester City. Il était évident que face à des équipes comme ça, Paris n’allait pas frapper plus que face à City et les autres adversaires.

Degorre « ça va continuer à monter en puissance. »

Tout ça va se mettre en place… et tout ça se met en place ! On l’a vu sur le mois d’août et ça va continuer à monter en puissance, je suis convaincu qu’avec un peu d’automatisme, tout va rentrer dans l’ordre ! »

Il y a ceux qui crient au scandale et ceux qui ont un peu de mesure au regard de la situation. Les deux camps s’affrontent sur le jeu du PSG qui n’avance pas vraiment depuis quelques mois. Mais Mauricio Pochettino est en quelque sorte reparti avec une page blanche, des latéraux sont venus renforcer l’effectif, au milieu et en attaque, il faut faire de la place à Georgino Wijnaldum (milieu de 30 ans) et Lionel Messi.

Il manque clairement du temps pour voir ce PSG-là performer et avoir plus de certitude. Mais ce qui inquiète le plus, ce n’est pas de voir la MMN batailler pour créer des occasions, ou encore le milieu de terrain complétement en difficulté avec des états de forme trop disparates.

Non ce qui est inquiétant, c’est le peu d’envie de mettre du rythme, de faire des appels, de courir pour récupérer le ballon. Car le PSG a clairement pêché dans l’envie et à ce niveau-là, on peut pardonner plus facilement des erreurs, mais moins l’absence d’énergie chez des joueurs qui même s’ils ne sont pas encore totalement prêts, sont tout de même des professionnels. Contre Lyon, dimanche, on ne regardera pas les erreurs, ou les manques collectifs, on regardera si les Parisiens ont envie ou non de se faire mal.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG