Restez connectés avec nous
Dhorasoo doute du retour en pleine forme de Ramos "à un moment, on vieillit"
©IconSport

Autour du PSG

Dhorasoo doute du retour en pleine forme de Ramos « à un moment, on vieillit »

Arrivé cet été en provenance du Real Madrid suite à la fin de son contrat, Sergio Ramos, défenseur âgé de 35 ans, n’a toujours pas joué la moindre minute sous le maillot parisien à cause d’une blessure au mollet durant la préparation. Vikash Dhorasoo, ancien milieu du PSG notamment (2005-2006), désormais consultant, s’est exprimé à ce sujet sur La Chaîne L’Equipe et a affiché son inquiétude au sujet du défenseur espagnol.

Dhorasoo «quand on a beaucoup joué on n’est pas sûr de récupérer à 100%»

« Le Real ne le prolonge finalement pas : est-ce qu’ils ne sont pas au courant de son état physique ? Il est âgé et a beaucoup joué, on récupère moins bien. Est-ce que le PSG n’a pas fait un coup en sachant qu’il y avait cette prise de risque là ? Ils voulaient faire ce coup parce que c’était génial de récupérer Ramos même un peu diminué. A un moment on vieillit, et quand on a beaucoup joué on n’est pas sûr de récupérer à 100%. », propos relayés par Maxfoot.

La saison dernière, Ramos a très peu joué à cause de différents pépins physiques. Le meilleur de l’Espagnol semble être derrière lui, il est peu probable qu’il retrouve la forme ainsi que la régularité qu’il a pu avoir au sommet de sa carrière. Mais pour le club de la capitale, l’avoir à 100% pendant trois mois, lors des phases finales de Ligue des Champions serait largement suffisant. Le joueur lui-même a certainement conscience qu’il ne peut plus jouer des saisons complètes.

Il a donc peut-être envie de prendre son temps afin de ne pas se brusquer et de se griller physiquement. Globalement, la défense du PSG est équilibrée, avoir Ramos est donc un plus. Mais il faut espérer que ce dernier parvienne tout de même à retrouver sa forme physique, car dans les moments importants, le PSG aura évidemment besoin de tous ses éléments et surtout les plus expérimentés. Il ne s’agit pas de jouer 60 matchs, mais de très bien jouer quand ce sera nécessaire. Bien sûr, pouvoir commencer prochainement serait tout de même bien préférable pour gagner du rythme et installer des automatismes.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG