Restez connectés avec nous
Di Meco sous le charme de Sergio Ramos "tu risques qu'il soit bon, très bon"

Autour du PSG

Di Meco sous le charme de Sergio Ramos « tu risques qu’il soit bon, très bon »

Eric Di Meco, ancien joueur et aujourd’hui consultant, a tenu sur RMC Sport à défendre Sergio Ramos, défenseur de 35 ans, qui vient de s’engager avec le Paris Saint-Germain. Pour Di Meco, l’Espagnol est le meilleur défenseur central des 15 dernières années et se refuse à douter de lui. Il rappelle que le PSG ne l’a pas acheté et trouve que le club ne prend aucun risque si ce n’est de le voir mettre de l’ordre sur et en dehors du terrain.

Di Meco « En réalité, ce ne sont que des pépins musculaires car il avait repris trop tôt »

“Il est hors de question de douter de la motivation du garçon quand tu viens à Paris et avec les ambitions du PSG, connaissant le joueur. Concernant les blessures et les doutes par rapport à son physique, il a eu ce pépin au genou. Mais derrière, en réalité, ce ne sont que des pépins musculaires car il avait repris trop tôt. Il y avait plusieurs absences et Zidane doit le faire jouer en Ligue des Champions. »

Di Meco « Pour moi, le mec est juste le meilleur défenseur central de ces quinze dernières années »

« Je pense qu’il s’est soigné et les tests médicaux, s’il a signé, doivent attester de cela. Pour moi, le mec est juste le meilleur défenseur central de ces quinze dernières années. Sur la continuité, les performances, les titres et sur tout l’impact qu’il a sur son équipe. Souvenez-vous que sur une ou deux Ligue des champions, c’est lui qui va la chercher. Quand tu prends un mec comme ça libre, tu risques quoi ? Tu risques qu’il soit bon, très bon, qu’il ait un impact rapide sur le vestiaire parce qu’il est capable de recadrer. Il va oser quand ça ? Cela ne va pas tarder je pense. »

Di Meco semble vraiment sous le charme de Sergio Ramos. Il le défend tant qu’il le peut et cela montre que tout le monde ne trouve pas que le pari de sa venue est trop risqué. Di Meco refuse de douter, il connaît « l’animal », c’est un travailleur, un professionnel qui ne lâche jamais rien. C’est vrai que la saison dernière a semé le doute, ses absences à répétition ont fait peur, mais il faut aussi rappeler que cette saison 2020/2021 n’a rien de normale avec la crise mondiale sanitaire qui sévit. 

Avant de signer, il y a la visite médicale et ses examens ont l’air excellents de premier abord. En plus, comme le souligne le consultant pour RMC, Sergio Ramos n’est pas un joueur lambda de 35 ans, il ne faut pas enterrer ce genre de phénomènes. Il a toujours eu de l’impact sur ses équipes, c’est une vraie machine à gagner en plus d’être un formidable défenseur, et même attaquant quand son équipe en a le plus besoin. Pour conclure, il arrive libre, si le PSG n’avait pas tenté le coup, cela lui aurait été reproché tout comme on lui met sur le dos de ne pas miser sur la jeunesse. Pour Di Meco, ce ne peut être qu’un pari gagnant et il faut arrêter d’avoir peur de le voir réussir. Sergio Ramos a tout pour s’épanouir vite dans cette équipe.

L’arrivée de Ramos :

Ses premiers mots :

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG