Restez connectés avec nous
Didier Rouxel "Pas sûr que Paris-Poissy ou Paris-Qatar remportent un franc succès"

Autour du PSG

Didier Rouxel « Pas sûr que Paris-Poissy ou Paris-Qatar remportent un franc succès »

Le 11 juillet, le Paris Saint-Germain a annoncé que son nouveau centre d’entraînement (qui accueillera les équipes professionnelles masculines de football et de handball) sera construit à Poissy (ouverture prévue pour 2019). Un choix qui a fait grincer des dents à Saint-Germain-en-Laye. Et la menace d’un changement de nom a été faite, même si c’est un peu dans le vide. Cette fois, c’est Didier Rouxel, conseiller municipal FN de Saint-Germain-en-Laye, qui se plaint dans des propos recueillis par Le Parisien. 

« Il a accepté sans sourciller les attaques menées ces dernières années contre l’identité saint-germanoise du club. Reste à savoir si le nom de Paris Saint-Germain restera inchangé. Pas sûr que Paris-Poissy ou Paris-Qatar remportent un franc succès… »

Il est vrai que sur le logo du PSG, la partie « Saint-Germain » a été réduite de taille et le berceau de Saint-Louis a été supprimé. Des décisions prises pour mettre en valeur « Paris », qui sert au club à être connu dans le monde. La ville a une grande réputation, Saint-Germain un peu moins. C’est un fait. Et les dirigeants doivent utiliser les éléments qu’ils ont à leur disposition pour faire grandir le club. Bien sûr, il est hors de question de changer le nom du club (cela ne pourrait pas passer et ce n’est pas envisagé).

Toutes ces remarques sur le « déménagement » du PSG n’ont aucun sens et ne font que montrer la pauvre culture footballistiques de ceux qui s’insurgent. Déjà, n’oublions pas que la formation et les équipes féminines seront toujours au Camp des Loges à Saint-Germain, laissant donc une partie essentielle du club dans la vie.

Surtout, pourquoi ne voyons-nous pas ce genre de remarque pour le FC Barcelone, dont le centre de formation si réputé et admiré n’est pas à Barcelone? Ou encore pour celui l’AC Milan, reconnu comme l’un des meilleurs centres du monde, qui se situe à 50 kilomètres de Milan? La Juventus, Arsenal, Chelsea… le PSG est loin d’être seul sur la liste des clubs qui ont un centre d’entraînement hors de « leur » ville.

La logique est assez simple; pour faire un très bon centre d’entraînement, il faut de la place. Et cette dernière est en général difficile à trouver en ville. Alors il faut en sortir un peu. Il n’y a pas besoin pour autant de changer le nom du club.

Et sans même partir aussi loin, nous rappelons aussi que le centre d’entraînement de Lorient n’est pas dans la ville des Merlus, tout comme les Girondins sont sortis de Bordeaux pour installer leur centre. Nous ne ferons pas la liste complète des centres d’entraînement en Europe dans ce cas-là. Mais il serait agréable que le PSG soit un peu laissé tranquille dans son développement plutôt que de voir des critiques injustifiées venir de n’importe où.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG