Restez connectés avec nous
Donnarumma au PSG en numéro 2, un choix incompréhensible en Italie rapporte Crochet
©Iconsport

Autour du PSG

Donnarumma au PSG en numéro 2, un choix incompréhensible en Italie rapporte Crochet

En fin de contrat avec le Milan AC, Gianluigi Donnarumma, gardien de 22 ans de l’Italie, se dirige vers le Paris Saint-Germain. Johann Crochet, spécialiste du football italien, a expliqué au micro de RMC Sport, comment la décision du portier italien de rejoindre le PSG est vue en Italie. 

Crochet «il part et va dans un club qui peut l’empêcher de continuer sa progression»

«En Italie, on ne comprendrait pas qu’il vienne pour être numéro 2. Il a vécu les mauvaises années de Milan. Là, pour une fois que Milan fait une belle saison et se qualifie pour la Ligue des Champions, il part et va dans un club qui peut l’empêcher de continuer sa progression. Parce qu’à 22 ans, 250 matchs en professionnel c’est très intéressant. Il doit continuer à progresser. Pour Milan, l’option numéro 1 était Donnarumma.»

Avec Keylor Navas, gardien parisien de 34 ans, déjà en place, il est certain que ce choix de la part du joueur est compliqué à comprendre. Rejoindre un club qui vient de prolonger son gardien titulaire jusqu’en 2024, vous dirige vers une place de second, au moins pour les deux prochaines saisons. Si de son côté, le PSG promet à Donnarumma, une place de titulaire dès son arrivée, c’est le PSG qui sera incompréhensible, puisqu’il mettrait de côté un gardien qui lui a permis de réellement passer un cap depuis son arrivée en 2019.

On peut envisager un prêt d’une ou deux saisons afin que Donnarumma ait toujours du temps de jeu et qu’il poursuive sa progression. Pour le PSG, cela représente avant tout un bon coup et une garantie d’avoir un grand gardien à l’avenir. Sauf que l’option est plutôt mise de côté dernièrement. Peut-être aussi que Donnarumma sait qu’il a du temps devant lui du haut de ses 22 ans. Il peut arriver en doublure, voire concurrent, et tout donner pour progresser afin de prendre la relève dès que ce sera nécessaire.

En tout cas, un tel joueur en fin de contrat est logiquement une aubaine à ne pas louper. Mais du côté de l’Italie, il est normal que ce choix soit incompréhensible. C’est aussi un pays qui aime voir ses internationaux évoluer dans son championnat. Et le portier avait la possibilité de disputer la Ligue des Champions avec Milan. Donnarumma, sait certainement que son choix sera critiqué, mais rejoindre un club aux ambitions du PSG est un choix de carrière difficilement refusable, au vu des récentes performances et du projet de celui-ci.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG