Restez connectés avec nous
Ducrocq "Tuchel ? J’ai la sensation que c’est un tournant...Des leaders relaient le message"

Autour du PSG

Ducrocq « Tuchel ? J’ai la sensation que c’est un tournant…Des leaders relaient le message »

On peut avoir de l’optimisme pour le Paris Saint-Germain en ce début de semaine. Il y a cette victoire dans le Classico au Stade Vélodrome face à l’Olympique de Marseille (0-2, 11e journée de Ligue 1) mais pas que. Ce qui a retenu l’attention ce sont les sanctions émises vis-à-vis de Kylian Mbappé (attaquant de 19 ans) et Adrien Rabiot (milieu de 23 ans). Le coach parisien Thomas Tuchel, pour raison disciplinaire, les a mis sur le banc au coup d’envoi. Cette décision a été surprenante, mais est positive pour la suite. L’ancien parisien aujourd’hui consultant sportif Pierre Ducrocq l’a souligné sur RMC Sport. 

“Les sanctions à l’encontre de Kylian Mbappé et d’Adrien Rabiot ? J’ai la sensation que c’est un tournant ! Tuchel prend cette décision difficile et des leaders dans le groupe relaient le message. Neymar après la rencontre face à l’OM, qui est l’ami de Mbappé dans l’effectif, va dans le sens du coach et valide. Il dit très clairement que le coach a eu raison de le faire, et ce même s’il avoue que les deux joueurs sont importants. Il donne même le droit à Tuchel de le sanctionner aussi en disant ça. Et j’espère qu’il le fera si ça arrive au Brésilien, parce que ça peut arriver à n’importe qui ! 

Tout le monde le suit !’

Ce que j’aime c’est que tout le monde le suit ! On n’a pas entendu les dirigeants parisiens… Et j’espère qu’on ne les entendra pas. Si l’un des deux avait la mauvaise idée de les voir, j’espère que les dirigeants auront l’intelligence de dire : ‘C’est le coach qui décide et c’est lui qui manage le groupe, donc si t’es pas content tu vois ça avec lui et nous on suivra n’importe quelle décision qu’il prendra’.”

Un moment important.

Les prédécesseurs de Tuchel auraient aussi dû sévir quelques fois, mais ils n’ont pas eu cette possibilité à cause de la proximité de certains joueurs avec le président Nasser Al-Khelaïfi et d’une autorité du coach pas toujours confirmée par les dirigeants. Là, l’Allemand s’est clairement imposé. Les dirigeants sont avec lui et il arrive à être proche de ses joueurs. Lesquels ont tous affiché leur soutien après leur rencontre, dont Neymar.

On ne peut que se réjouir de voir un entraîneur de haut niveau avoir enfin la main sur son groupe avec le pouvoir de faire de vrais choix. Aussi bien tactiquement que dans la discipline. Ce changement va permettre au club d’avancer avec un respect du club et l’exigence du plus haut niveau.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG