Restez connectés avec nous
Edito – PSG/Clermont : Chiffres, résumé, focus sur Rafinha et Herrera, points clefs
©IconSport

Autour du PSG

Edito – PSG/Clermont : Chiffres, résumé, focus sur Rafinha et Herrera, points clefs

Le Paris Saint-Germain s’est imposé 4-0 contre Clermont ce samedi lors de la 5e journée de Ligue 1 (voir le résumé). 5 matchs, 5 victoires et 15 points pour ce PSG 2021/2022 qui continue son sans faute. Mieux physiquement, les Parisiens ont maîtrisé la rencontre face à de valeureux Auvergnats, qui ont décidé de jouer leur jeu. Mais Paris n’a pas encaissé de but, pour la seconde fois de la saison, et petit à petit les choses avancent pour Mauricio Pochettino et ses hommes. On a vu un PSG serein et appliqué qui doit encore progresser mais qui est clairement sur la bonne voie. Cela donne envie de voir le PSG tourner à plein régime avec l’effectif au complet, cela pourrait être exceptionnel. En attendant, place, mercredi au grand retour de la Ligue des Champions avec le match à Bruges.

Composition PSG –

Edito – PSG/Clermont : Chiffres, résumé, focus sur Rafinha et Herrera, points clefs

Le PSG a réalisé un match sérieux. Mauricio Pochettino a fait ses 5 changements, on a pu voir Nuno Mendes fouler la pelouse du Parc des Princes. L’ampleur du score a permis de faire souffler Kylian Mbappé et Presnel Kimpembe qui étaient incertains avant le match. Une belle revue d’effectif qui montre à quel point l’équipe du PSG est qualitative et quantitative. 

Même avec 10 absents, ils s’en sortent haut la main et l’entraîneur peut être satisfait de ce carton plein, 5 matchs/5 victoires. Bien sûr, tout n’a pas été parfait, mais 4-0 au Parc, c’est encourageant après les difficultés à domicile l’année dernière.

Statistiques principales.

Edito – PSG/Clermont : Chiffres, résumé, focus sur Rafinha et Herrera, points clefs

 

Le tableau du match est très équilibré, peut être le plus équilibré de la saison jusque-là. Tout s’est joué dans l’efficacité. Le PSG a moins tiré, mais plus cadré que Clermont et les 4 buts à 0 au tableau des scores attestent de la réussite parisienne. Au niveau de la possession, on savait que Clermont tenterait de jouer et il l’a fait. 52 % pour Paris, c’est peu, mais cela témoigne aussi d’une gestion avant la Ligue des Champions. 

D’ailleurs, Paris a géré sans sombrer, contrairement aux matchs précédents, sans véritable trou d’air. On a vu un PSG sur de sa force malgré la bonne volonté des Auvergnats qui fait plaisir à voir en Ligue 1. Même au niveau des passes tentées et des passes réussies, il y a une forme d’équilibre.

Cela peut s’expliquer par la grosse densité au milieu. Le PSG et Clermont ont fait jeu égal sur le tableau, mais sur le terrain, on a vu un PSG sûr de sa force pour la première fois de l’année. Il n’y a toujours pas assez d’occasions franches, mais les absents ont beaucoup manqué dans le secteur offensif. Sans Di Maria, Lionel Messi et Neymar, c’est certainement bien plus difficile. Au niveau défensif, le PSG a subi des frappes, mais elles ont été trop peu dangereuses et Donnarumma, pour sa première comme titulaire, a géré les affaires courantes sans jamais être vraiment en danger. Cela montre que Clermont a tenté, mais sans avoir de grandes occasions très nettes.

Le film du match –

Edito – PSG/Clermont : Chiffres, résumé, focus sur Rafinha et Herrera, points clefs

 

1ère Mi-temps (59.6% de possession pour le PSG).

Le PSG a comme souvent bien géré sa première mi-temps. Efficace et solide, le PSG a vite mené 2-0 et là un tout autre match a commencé. Le PSG a géré, et cela aurait pu être délicat quand on connaît les difficultés qu’ils ont éprouvées durant les autres matchs. Mais tout était plus solide. Marquinhos change toute la face de la défense et quand il est au top Kimpembe sait aussi se montrer impérial. Ander Herrera a suivi les actions, marqué deux buts et Mbappé a mis au supplice la défense auvergnate. 

Clermont a beaucoup tenté, sans réussite, contrecarré par une défense retrouvée et un Danilo Pereira, comme souvent, 3e défenseur central ou presque. Idrissa Gueye continue de montrer qu’il est indispensable quand il est à ce niveau. C’est d’autant plus gratifiant pour ce PSG là que Rafinha a été titulaire et il n’a pas démérité (voir focus plus bas). Même s’il n’a pas particulièrement brillé, il s’est battu et c’est encourageant de voir tout le groupe répondre présent.

2ème Mi-temps (44.5% de possession pour le PSG).

C’est la plus mauvaise possession de balle pour le PSG sur une mi-temps cette année. Pourtant, c’est la meilleure seconde mi-temps de la saison. Ils ont abandonné le ballon aux joueurs de Clermont, mais n’ont pas fait n’importe quoi. Sans s’affoler, ils ont géré et procédé en contre pour plier l’affaire 55e et 65e pour arriver au 4-0. À défaut de dominer la possession, le PSG a plus tiré, 6 contre 3, prouvant que la dynamique était bien de son côté (7 à 11 pour Clermont en première mi-temps). 

C’est dans l’attitude que le PSG a gagné : 3 duels aériens à 2, 13 tacles à 9, 8 interceptions à 7 et 8 contres à 3. Le PSG a été propre et sérieux, c’est ce qui leur a permis de remporter aussi cette seconde mi-temps tout en gestion. 

Bilan.

Pour la première fois, on n’a pas vu un PSG aux deux visages. Tout n’est pas parfait, mais il y a comme un sentiment de force collective qui s’est dégagé. Certes, ce n’était que Clermont, mais les Auvergnats sont bien plus que des sparring partners. Le PSG a corrigé pas mal de défauts depuis les précédents matches et monte clairement en puissance techniquement et physiquement. 

On a senti aussi plus de sérénité dans le jeu pour une maîtrise qu’on ne lui connaissait plus depuis très longtemps. Cela fait du bien de voir une équipe qui progresse, et même si tout n’est pas parfait, il y avait tout de même 10 absents, on est forcé de reconnaître que Paris caracole en tête avec 5 victoires en 5 matches tout en étant meilleur à chaque sortie. De bon augure pour la suite?

Positions moyennes des joueurs du PSG –

Edito – PSG/Clermont : Chiffres, résumé, focus sur Rafinha et Herrera, points clefs

 

Au niveau du schéma tactique, Mauricio Pochettino n’a rien de figé. Selon les joueurs et les adversaires, la carte des positions moyennes fluctue énormément. Ce que l’on peut retenir, c’est que Kylian Mbappé a été étrangement seul. Cela a beaucoup joué dans le fait que le PSG ne s’est créé que trop peu d’occasions. Marquinhos a joué haut, c’est un vrai plus et il emmène Kimpembe avec lui pour un bloc plus dense, plus propice au pressing et contre pressing. Si les latéraux ont joué assez haut, ce sont les 5 joueurs au milieu qui interpellent. 

On retrouve largement le schéma d’un 433 avec le trio Danilo (pointe basse) avec devant lui Ander Herrera et Idrissa Gueye, mais c’est plus le positionnement de Rafinha et Julian Draxler qui pose question. Ils sont étrangement bas, loin de Mbappé et surtout, ils sont très resserrés des autres milieux et dans l’axe. On sait que ce sont deux joueurs qui sont moins performants sur les côtés, mais ils auraient pu faire du bien en jouant plus haut et en s’excentrant un peu sur les côtés. D’ailleurs, Draxler et Rafinha ont été un peu en dessous des autres joueurs sur ce match. On sait qu’ils manquent de rythme et de repères.

Focus – Le poumon du milieu

Rafinha (Note ParisFans : 5.5)

Edito – PSG/Clermont : Chiffres, résumé, focus sur Rafinha et Herrera, points clefs

 

Homme du Match –

Ander Herrera (7.5) – Deux buts, 20e et 31e, il montre qu’il sait se projeter et être à la fin des actions. Il réalise un super début de championnat et le PSG a eu raison de le garder en complément. Quand Pochettino fait appel à lui, il ne déçoit presque jamais. Encore une belle prestation de sa part.

Edito – PSG/Clermont : Chiffres, résumé, focus sur Rafinha et Herrera, points clefs

 

Les points clef du match –

  • Le PSG marque une nouvelle fois 4 buts dans un match de Ligue 1 cette saison (3e fois).
  • Une prestation homogène entre la 1ere et la 2nd mi-temps.
  • 2 nouveaux buts pour Ander Herrera (meilleur buteur du club).
  • Peu de tirs cadrés subis.
  • Première apparition pour GIanluigi Donnarumma.
  • Kylian Mbappé irrésistible encore buteur et passeur.
  • Très bon match de Clermont dans le jeu….
  • …Mais les auvergnats ont été très peu dangereux.
  • Le PSG a abandonné la possession en deuxième mi-temps.
  • Revue d’effectif pour Pochettino avant la messe de la Ligue des Champions.
  • 5 matchs, 5 victoires.
  • 16 buts pour cette saison.
  • 5 buts contre.
  • 2e clean sheet de suite.

Classement Ligue 1 –

Classement Ligue 1 2021/2022

1. PSG 15 Point

       2. Angers 10 Points

          3. Marseille  10 Points

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG