Restez connectés avec nous
Edito - Vitinha : l'espoir de revoir un milieu de terrain performant et tourné vers l'avant
©Iconsport

Autour du PSG

Edito – Vitinha : l’espoir de revoir un milieu de terrain performant et tourné vers l’avant

Vitinha s’est engagé avec le Paris Saint-Germain. Peu connu, ce milieu de terrain de 22 ans est un futur crack pour bon nombre d’observateurs. Il a réalisé une très bonne saison avec Porto l’année dernière, mais n’a pas d’autres faits d’armes à son actif. Le PSG cherche à donner de l’allure à son milieu, des joueurs portés vers l’avant, vers la créativité. En ce sens, Vitinha est probablement un très bon coup. Son association avec Marco Verratti, milieu de 29 ans, pourrait être savoureuse. Décryptage.

Vitinha qui es-tu ?

Edito - Vitinha : l'espoir de revoir un milieu de terrain performant et tourné vers l'avant

Porto, Portugal, 09.03.2022: Vitinha (FC Porto) schaut waehrend des Achtelfinalspiels der UEFA Europa League zwischen FC Porto und Olympique Lyon im Estadio do Dragao am 09. Maerz 2022 in Porto. (Foto von Diogo Cardoso/DeFodi Images) Porto, Portugal, 09.03.2022: Vitinha (FC Porto) looks on during the UEFA Europa League round of 16 match between FC Porto and Olympique Lyon at Estadio do Dragao on March 9, 2022 in Porto, Portugal. (Photo by Diogo Cardoso/DeFodi Images) – Photo by Icon sport

Formé au FC Porto de 2011 à 2020, il joue son premier match le 14 janvier 2020 contre Varzim SC en quart de finale de la Coupe du Portugal. Il est prêté au club anglais de Wolverhampton en septembre 2020, pour une saison et tout ne va pas être idéal pour lui en premier League. Après 22 petits matchs, il n’a pas convaincu. Mais il a pris de l’expérience et c’est une très bonne chose. De retour au FC Porto, il va alors faire une grande saison, devenant un des éléments fondamentaux du milieu de terrain sous les ordres du très exigeant Sérgio Conceição.

Fort dans le pressing, dans le petit jeu et toujours tourné vers l’avant, le petit milieu de terrain portugais montre son talent à chaque sortie. Courtisé par le PSG, il n’hésite pas à s’engager avec le club de la capitale. Il est donc propulsé dans un des plus grands clubs européens, il sait que c’est un bond en avant dans sa carrière. Son humilité devrait permettre une intégration rapide et efficace dans le groupe parisien qui se cherche des pépites en devenir.

Les statistiques (général).

Qu’on soit clair, Vitinha est tout jeune dans le monde du football. Il n’a pas la précocité d’un Kylian Mbappé, attaquant de 23 ans du PSG, mais peut se targuer d’avoir joué 95 matchs avec les professionnels en trois saisons. Il a inscrit 13 buts et fait 9 passes décisives. Sa dernière saison est la plus aboutie, celle où il a le plus rayonné et fait son plus grand nombre de matches : 47, dont 10 matchs de Coupe d’Europe.

On l’aura compris, même s’il a fait une grande saison, le PSG est allé le chercher pour le faire encore plus grandir. Luis Campos croit en lui, pas seulement pour ses qualités sur le terrain, mais aussi pour sa capacité à s’intégrer dans un effectif, dans un collectif. A lui maintenant de montrer au monde sa valeur.

Focus : Saison 2021/2022.

Heat Map.

Edito - Vitinha : l'espoir de revoir un milieu de terrain performant et tourné vers l'avant

On possède peu de données sur le joueur, mais sur la saison écoulée, il a performé, c’est un bon point de départ pour apprendre à le connaitre. Vitinha est un milieu moderne, à la fois bon au pressing, mais aussi à la transmission. Il possède un gros volume de jeu, la heat map de la saison dernière montre qu’il a régné au milieu de terrain sur les pelouses du Portugal. Plutôt porté vers l’avant, davantage dans le camp adverse, on ressent une préférence pour le côté gauche, où il peut rentrer avec son pied fort pour délivrer des dernières et avant-dernières passes.

Un joueur fiable, rarement absent.

Edito - Vitinha : l'espoir de revoir un milieu de terrain performant et tourné vers l'avant

Ce graphique ne prend pas en compte les Coupes nationales. On voit que Vitinha est largement au-dessus en termes de temps de jeu par rapport aux milieux du Paris Saint-Germain. Une fiabilité qu’on retrouve aussi du côté des blessures et des indisponibilités.

Edito - Vitinha : l'espoir de revoir un milieu de terrain performant et tourné vers l'avant

Porto, Portugal, 23.12.2021: Vitinha (FC Porto) in Aktion, am Ball, Einzelaktion waehrend des Spiels der Taca de Portugal zwischen FC Porto und Benfica Lissabon im Estadio do Dragao am 23. Dezember 2021 in Porto. (Foto von Diogo Cardoso/DeFodi Images) Porto, Portugal, 23.12.2021: Vitinha (FC Porto) controls the ball during the Taca de Portugal match between FC Porto and SL Benfica at Estadio do Dragao on December 23, 2021 in Porto, Portugal. (Photo by Diogo Cardoso/DeFodi Images) – Photo by Icon sport

Jours de blessures / matchs manqués (2021/2022).

  1. Vitinha 9 jours / 0 match manqué (Coronavirus)
  2. Wijnaldum 7 jours / 2 matchs manqués
  3. Danilo 11 jours / 2 matchs manqués
  4. Gueye 18 jours / 4 matchs manqués
  5. Herrera 65 jours / 13 matchs manqués
  6. Verratti 77 jours / 10 matchs manqués
  7. Paredes 132 jours / 20 matchs manqués

On ne juge que sur une seule saison, mais c’est déjà mieux que les joueurs du PSG. Vitinha a enchainé les matchs, sans blessure et avec de nombreuses minutes jouées. Cela permet de le créditer de sa première grande saison pleine. Sur ce point, s’il ne se blesse pas, le PSG a recruté un joueur fiable physiquement.

Vitinha vs milieux du PSG (championnat et Coupe d’Europe).

Temps de jeu (matchs joués).

  1. Vitinha – 40 matchs
  2. Wijnaldum – 36
  3. Danilo Pereira – 34
  4. Idrissa Gueye – 33
  5. Verratti – 29
  6. Herrera – 25
  7. Paredes – 20

Buts / Passes décisives.

  1. Herrera – 4 buts / 2 passes décisives
  2. Wijnaldum – 3 buts / 3 passes décisives
  3. Danilo Pereira – 5 buts / 0 passe décisive
  4. Idrissa Gueye – 4 buts / 1 passe décisive
  5. Vitinha – 2 buts / 3 passes décisives
  6. Verratti – 2 buts / 2 passes décisives
  7. Paredes – 1 but / 2 passes décisives

Tirs / tirs cadrés / % de tirs cadrés.

  1. Vitinha – 72 tirs – 30 tirs  cadrés – 41.7 %
  2. Danilo Pereira – 21 – 8 – 38.1 %
  3. Idrissa Gueye – 28 – 9 – 32.1 %
  4. Herrera – 17 – 5 – 29.4 %
  5. Wijnaldum – 26 – 6 – 23.1 %
  6. Paredes – 9 – 2 – 22.2 %
  7. Verratti – 8 – 1 – 12.5 %

Buts / tirs et buts par tirs cadrés.

  1. Verratti – 0.25 but par tirs / 2 buts par tirs cadrés
  2. Danilo Pereira – 0.24 but par tirs / 0.63 but par tirs cadrés
  3. Herrera – 0.24 but par tirs / 0.80 but par tirs cadrés
  4. Idrissa Gueye – 0.14 but par tirs / 0.44 but par tirs cadrés
  5. Wijnaldum – 0.12 but par tirs / 0.50 but par tirs cadrés
  6. Paredes – 0.11 but par tirs / 0.50 but par tirs cadrés
  7. Vitinha – 0.03 but par tirs / 0.07 but par tirs cadrés

Vitinha tente beaucoup plus sa chance que les milieux du PSG. Il a tiré 51 fois de plus que Danilo meilleur parisien dans le domaine et cadré 21 tirs de plus que Gueye, le meilleur des Parisiens dans le domaine. Mais il faut aussi reconnaitre que cela n’a pas abouti sur beaucoup de buts. Il est largement en dessous des milieux parisiens dans l’efficacité. Un domaine qu’il va devoir travailler ardemment pour tenter d’en faire une force. Avec 0.03 but par tirs et guère mieux par tir cadré, c’est une faiblesse évidente.

Mais, en plus de la progression attendue dans ce domaine, il peut se targuer d’être souvent à l’avant-dernière et l’avant avant-dernière passe décisive. Avec les joueurs offensifs du PSG, il peut déjà assurer à la transmission et régaler les stars offensives. Sa progression sera attendue, mais ses qualités de passes, courtes, longues, en profondeur, permettent de compenser son manque d’efficacité. Après, s’il peut se mettre au niveau devant le but, personne ne viendra se plaindre, au contraire.

Qualités.

Il sait se déplacer sur le terrain et possède une très bonne technique. Il est à l’aise avec le ballon. À la passe, il cherche systématiquement le jeu vers l’avant, ce qui le rend indispensable à la construction des actions. Il a peu de références, mais sa capacité à éliminer un joueur est assez élevée. Dans les petits espaces, il régale et devrait former une paire de haut niveau avec Marco Verratti qui a souvent dû créer le jeu tout seul. Vitinha est adepte des passes clefs et donne du temps à ses partenaires grâce à ses décalages. Il influe sur le rythme d’une rencontre.

Quelle place sur le terrain ?

À l’aise à tous les postes du milieu, il est davantage un joueur offensif. Capable d’exercer un pressing intense, de dribbler et de faire marquer, il possède tous les atouts pour s’imposer dans un milieu à deux ou à trois au PSG. On l’imagine bien associé à Verratti dans un milieu 3-4-1-2, mais aussi très bien dans un milieu à 3, plutôt dans un rôle de relayeur/créateur.

Au PSG, il possède un profil surtout proche de Marco Verratti et possède des qualités que les milieux parisiens n’ont pas. Évidemment, il n’a pas l’expérience des joueurs du PSG mais cela donne une idée du profil. Le milieu de terrain du PSG a souffert depuis deux ans. Il manque des joueurs créatifs et Vitinha fait partie de ses jeunes joueurs, capable de garder le ballon, mais aussi de jouer vite vers l’avant.

Luis Campos sait que le joueur doit monter en puissance et faire ses preuves. Il ne sera pas un titulaire garanti et devra prouver. Là encore, c’est un bon choix. Vitinha est humble et sait que son arrivée à Paris sera scrutée, mais il sait aussi qu’il ne part pas avec un statut d’indéboulonnable. Il ne fera pas de vague dans le vestiaire, conscient de l’opportunité qu’il a au PSG de grandir.

Edito - Vitinha : l'espoir de revoir un milieu de terrain performant et tourné vers l'avant

Porto, 01/30/2022 – Fc Porto hosted Maritimo tonight, at Estádio do Dragão, in a game of the 20th round of the I Liga 2021/22 Sergio Conceição e Vitinha (Ivan Del Val/Global Imagens) – Photo by Icon sport

Conclusion.

Vitinha s’inscrit parfaitement dans le nouveau projet du PSG. Jeune, talentueux, mais qui doit prouver, le milieu portugais va pouvoir tenter de gagner sa place et de faire grandir le PSG. Ce n’est pas une star, mais un jeune joueur dont l’avenir est radieux selon des observateurs. Mais lui ne s’enflamme pas, il est d’ailleurs plutôt décrit comme un joueur humble d’équipe qui ne fait pas de vague dans le groupe, se contentant de ratisser des ballons et d’être une formidable rampe de lancement pour les joueurs offensifs.

Il lui reste à travailler sa finition approximative, d’autant qu’il possède une très bonne frappe de balle. Il peut remplacer Marco Verratti dans un profil similaire ou encore jouer avec l’Italien pour créer un milieu technique qui pourrait donner des sueurs froides aux adversaires. En effet, Vitinha est un joueur de possession.

Avec lui et Verratti, le PSG peut aisément augmenter sa possession de balle sur l’ensemble des compétitions. Ils en ont les qualités, mais ça, c’est sur le papier. D’autres milieux de terrains sont recherchés par Luis Campos, il y aura de la concurrence à tous les postes. Évidemment, c’est le terrain qui décidera de qui va jouer ou non. Vitinha va arriver sans faire de bruit.

Peu de supporters le connaissent vraiment et ils ne seront pas déçus de le découvrir tant le potentiel est intéressant. Avec l’arrivée du milieu portugais, on comprend mieux la vision de Luis Campos. Fini les stars accomplies qui ont tout gagné, bienvenu aux jeunes pépites en devenir prêtes à tout casser dans le football. En plus Vitinha n’arrive pas avec un profil de déménageur, Paris mise bien sur l’offensif et la conservation du ballon. Un atout de plus dans la besace du futur coach Christophe Galtier.

Notre vidéo sur Vitinha :

 

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Autour du PSG