Restez connectés avec nous
Féminines - Sans forcer, Paris s'impose face au ASJ Soyaux (2-0)
©Iconsport

Actu Féminin

Féminines – Sans forcer, Paris s’impose face au ASJ Soyaux (2-0)

Coup d’envoi de la saison D1 Arkema 2022/23 pour les femmes de Gérard Prêcheur, alors que la section féminine du Paris Saint-Germain avait finit deuxième du classement l’an dernier. La première journée a eu lieu à domicile, au Camp des Loges, contre ASJ Soyaux. Véritable match à sens unique, le PSG n’a eu aucun mal à s’imposer, avec notamment le premier but de Lieke Martens sous la tunique Rouge et Bleu, sur le score de 2-0.

Après avoir laissé filer le Trophée des Championnes, fin août, face à l’Olympique Lyonnais (1-0), le PSG est revenu à Paris bredouille mais avec la conviction et l’ambition de faire forte impression en championnat. Pour débuter la saison, les joueuses de Gérard Prêcheur ont accueillies Soyaux. La domination parisienne a étouffé le jeu adverse, qui n’a pas eu d’occasion concrète pour inquiéter Constance Picaud. Dans l’autre sens, Paris a eu la possession de balle mais a manqué de créativité. Le peu d’occasion aurait pu faire défaut au PSG, bien que le club de la capitale ait réussi à trouver la faille à deux reprises. La nouvelle recrue Lieke Martens a ouvert le score et s’est offert son premier but en compétition officielle, dès l’entame de match (5e). Bien que Kadidiatou Diani voit son penalty s’écraser sur le poteau dans la foulée (9e), l’internationale française arrivera à trouver le chemin des filets à la demi-heure de la première période (33e).

PSG FÉMININES  – ASJ SOYAUX : 2-0 (2-0)

Buts : Martens (05e), Diani (33e).

Composition d’équipe : Picaud – Karchaoui, De Almeida, Ilestedt, Lawrence (c) – Fazer, Jean-François, Geyoro – Martens (Mengwen 83e), Bachmann (Baltimore 70e), Diani.

Paulina Dudek a été placée sur le banc, alors que l’internationale polonaise a réalisé deux rencontres pleines avec sa sélection. C’est Ashley Lawrence qui a repris le brassard de capitaine. La jeune Alice Pinguet (gardienne de 20 ans) a été inscrite sur la feuille de match pour remplacer Votíková (rééducation) et Williams (sélection). Kheira Hamraoui n’a pas été retenue, étant donné que la milieu de terrain ne fait pas parti du projet parisien – selon Sabrina Delannoy au micro de Canal + Foot, avant le match.

À la mi-temps, la défenseure Elisa De Almeida s’est arrêtée au micro de Canal+ Foot.

Q – Quel est ton ressenti sur les 45 premières minutes de la rencontre ?

« Pas mal d’occasions, comme le coach nous avait demandé. C’est positif. Il faut quand même rester vigilantes derrière, et on va essayer de concrétiser nos occasions. »

Kadidiatou Diani été retenue en fin de match, où elle a partagé avec son point de vue sur la victoire parisienne.

Q – D’abord, félicitations pour cette victoire et pour votre premier but cette saison. Pourquoi cette célébration ? 

« On la fait avec Pau (Paulina Dudek), mais elle était en train de s’échauffer alors j’ai célébré toute seule. »

Q – On avait l’impression de vivre deux matchs en un, beaucoup d’occasions mais peu de finition. Qui est-ce qui vous a manqué, surtout en seconde période ? 

« On a manqué de concrétisation, la gardienne était forte ce soir. On va se contenter de deux buts. »

Q – Quels sont vos objectifs pour cette nouvelle saison ?

« Comme chaque année, faire de notre mieux. »

https://twitter.com/foo_teuses/status/1568323769709494279?s=20&t=aVO7IeWZ4Hw-hfPeF1l91w

Prochain match : 

La semaine prochaine, la section féminine du Paris Saint-Germain se rendra en Occitanie pour la deuxième journée de D1 Arkema. L’équipe de Gérard Prêcheur affrontera les promues de Rodez AF, le samedi 17 septembre à 14h30.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Actu Féminin