Restez connectés avec nous
Galli évoque l'éventuelle venue de Ndombele au PSG "ce n’est pas une bonne idée"
©Iconsport

Autour du PSG

Galli évoque l’éventuelle venue de Ndombele au PSG « ce n’est pas une bonne idée »

Carine Galli, journaliste, a exprimé sur le plateau de L’Équipe du Soir, ses doutes quant à l‘éventuelle venue de Tanguy Ndombele, milieu de Tottenham de 25 ans, au Paris Saint-Germain. Selon elle, il ne sert à rien d’empiler les joueurs au milieu et il semble plus intéressant de relancer les joueurs déjà présents, à l’image de Georginio Wijnaldum, milieu de 31 ans, qui réalise un début de saison catastrophique. Galli évoque les « paris » constants que fait le PSG avec de nouveaux joueurs.

Galli « Vous voulez faire venir un joueur qui est en échec en Premier League »

« On passe son temps à faire des paris au milieu de terrain au PSG. Bon, Wijnaldum n’était pas un pari mais pour l’instant il n’y arrive pas. Et là, vous voulez faire venir un joueur qui est en échec en Premier League, qui revient en France. En fait un nouveau pari. Tu as des bons joueurs qui arrivent et qui deviennent entre guillemets mauvais au PSG[…] Et tu as des joueurs en échec ailleurs et tu veux les relancer à Paris. Franchement, non ce n’est pas une bonne idée. On va encore empiler un milieu de terrain. […]D’autant plus que tu en as un sous contrat et qui est bon à la base. Bah tu te débrouilles pour qu’il redevienne bon parce que Wijnaldum n’est pas devenu un peintre en six mois. »

Galli n’a pas tort, un joueur ne réussit pas au PSG en 6 mois, alors les dirigeants pensent à tout changer. Mais le problème n’est peut-être pas là où l’on pense. Wijnaldum n’est pas devenu un mauvais joueur, il est en grande difficulté, mais c’est un joueur de talent. Au PSG, on ne laisse pas le temps aux joueurs de s’acclimater et lorsqu’on évoque Ndombélé, on évoque aussi les échecs des joueurs du club de la capitale. Ndombélé est un bon joueur, mais le pari imaginant qu’il fera mieux que ceux en place est peut-être risqué. Il y a des choses à parler, à travailler, à mettre en place avec l’effectif déjà en place. 

Georginio Wijnaldum peut se relancer, Leandro Paredes, milieu de 27 ans, reste un cadre, il doit travailler sa régularité. Bien sûr, il n’y a pas de profil box to box comme le joueur de Tottenham, mais il faut peut-être arrêter de recruter autant au milieu tant que les problèmes n’ont pas été identifiés. Parce que oui, l’effectif actuel du PSG est de grande qualité, il ne donne pas entièrement satisfaction, mais le potentiel est énorme. Il est peut-être temps que le PSG réfléchisse à un vrai projet sportif afin d’avoir une vision claire. Acheter à toutes les occasions des nouveaux joueurs laisse place à de l’instabilité et surtout cela ne fait pas avancer les choses. Il y a des soucis à régler, c’est une certitude, mais il n’est pas sûr que jeter systématiquement la pierre aux joueurs en difficulté, soit la bonne solution, car cela cache le problème de fond : comment veut jouer le PSG ? Même certains joueurs de l’effectif ne le savent pas.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Autour du PSG