Restez connectés avec nous
Gasperini assure que l'état de forme de l'Atalanta "va s'améliorer dans les semaines à venir."
©IconSport

Autour du PSG

Gasperini assure que l’état de forme de l’Atalanta « va s’améliorer dans les semaines à venir. »

Gian Piero Gasperini, entraîneur de l’Alatanta, était face à la presse en marge du déplacement pour affronter Parme ce mardi soir à 19h30 dans le cadre de la 37e journée de Serie A. L’occasion d’évoquer la situation de son équipe, qui peut terminer 2e du championnat en plus d’être qualifiée pour la prochaine Ligue des Champions mais a été moins convaincante ces dernières semaines. Le coach de l’adversaire du Paris Saint-Germain en quart de finale de la Champions League (le 12 août) a affiché une certaine confiance, même s’il concède que cela a été une période compliquée.

« Au pense déjà au match contre Paris. Si on gagne les deux derniers matchs on arrive deuxième, tout dépend de nous. Ce serait la meilleure façon de nous présenter pour le match de Ligue des champions contre le Paris Saint-Germain. Nous traversons une période de hauts et de bas qui dépend aussi de la récupération physique et du retour de certains joueurs.

Gasperini  » La fréquence des matchs était très lourde d’un point de vue mental et physique. »

Notre condition va s’améliorer dans les semaines à venir. La fréquence des matchs était très lourde d’un point de vue mental et physique, heureusement nous n’avons perdu Ilicic que récemment. La saison a été interrompue. Jusqu’en février, c’était passionnant, puis le virus a brisé la vie de tout le monde et enfin il y a eu le redémarrage sans public. Un tiers du championnat s’est joué sous la chaleur mais tout le monde s’est adapté avec disponibilité. C’était inédit mais avec de vrais matchs. Nous espérons qu’en septembre nous repartirons dans des conditions normales. », propos relayés par RMC Sport.

Forcément, même si l’Atalanta a encore un enjeu sur la fin de son championnat, il y a déjà une certaine pensée pour le quart de finale de la Ligue des Champions. Ce sera le premier de son histoire et l’objectif principal est déjà rempli en Serie A. Cela peut déconcentrer un peu, même si on ne se rend pas toujours pleinement compte.

Surtout, comme le rappelle Gasperini, il peut y avoir de la fatigue après avoir enchaîné les matchs. Un élément qui n’est pas à négliger. C’est sans doute une bonne chose pour l’Atalanta de finir la Serie A le 2 août (contre l’Inter Milan), cela laissera du temps pour souffler avant d’affronter le PSG.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Autour du PSG