Restez connectés avec nous
Gazan évoque le mercato du PSG "il faut améliorer cette équipe"

Autour du PSG

Gazan évoque le mercato du PSG « il faut améliorer cette équipe »

Florian Gazan, journaliste, s’est exprimé sur RTL concernant le futur mercato du Paris Saint-Germain qu’il imagine très actif compte tenu des manques et des besoins de l’effectif. Il fait un tour de l’équipe parisienne et donne son avis ligne par ligne. De quoi lancer les hostilités avant le mercato qui débutera dans un mois jour pour jour (9 juin au 31 août).

Gazan « Le PSG va faire un gros nettoyage de printemps »

“Je vous parie qu’au mercato, le PSG va faire un gros nettoyage de printemps, enfin d’été enfin, des deux, puisque cette année le marché des transferts ouvre le 9 juin et ferme le 31 août. Gros comment ? Gros comme Mauro Icardi. J’ai l’impression que le barbecue c’est comme le but adverse, il passe son temps devant. Il pèse aussi sur les finances du club – 12M€ de salaire par an – mais qui ne pèse pas sur les défenses : contre Manchester City, zéro frappe, 16 ballons touchés dans le match dont deux sur des coups d’envoi. Alors oui, relativisons, le PSG est la seule équipe d’Europe à avoir atteint le dernier carré de la Ligue des champions ces deux dernières saisons. Mais il va falloir améliorer l’équipe. »

Gazan « À part Verratti, les titulaires à Paris seraient remplaçants au Bayern ou au Real »

« Déjà, changer les arrières latéraux : Florenzi, Dagba, Bakker, des noms qui ne vous disent rien et c’est un peu le problème. Avec eux, la défense du PSG c’est la ligne Maginot : devant y a un mur Marquinhos-Kimpembe, mais il suffit de la contourner par les côtés. Le milieu de terrain, là aussi faut passer un coup de balai. À part Verratti, les titulaires à Paris seraient remplaçants au Bayern ou au Real. C’est un peu gênant.

Et encore, Verratti, il va falloir recruter Pascal le grand frère pour l’épauler parce que les chiffres sont effrayants : en neuf saisons au PSG, il a marqué neuf buts, fait 54 passes décisives mais reçu 116 cartons jaunes et cinq rouges, très, très souvent pour contestation. […] Il n’y a pas le choix, il faut améliorer cette équipe. D’autant plus que c’est une des exigences de Mbappé qui n’a toujours pas prolongé : heureusement qu’il est plus rapide pour courir que pour prolonger parce que sinon même mon père le fumerait sur 100 mètres. Et pourtant il est décédé !”

Il n’y a pas de doutes, si le PSG a fait encore une fois un bon parcours en Ligue des Champions, il est difficile d’oublier les manques qu’il y a dans cet effectif. Au niveau du gardien, Paris va bien et peut voir venir. Concernant la charnière centrale, Presnel Kimpembe et Marquinhos, défenseurs de 25 et 26 ans, ont quasiment tourné à deux durant cette saison, ce qui est trop. Il serait intéressant de voir un peu de concurrence dans ce secteur. 

Sur les côtés, Gazan souligne 3 noms sur les 5 à jouer à ces postes, mais il faudrait peut-être même aller plus loin et renouveler et les titulaires et les remplaçants. Alessandro Florenzi et Layvin Kurzawa (latéraux de 30 et 28 ans) ont largement déçu. Ils se sont trompés dans les grandes largeurs et leurs doublures n’ont pas percé le plafond de verre. Finalement seul Juan Bernat, latéral gauche de 28 ans et absent depuis septembre dernier, postule pour une place dans le 11 type de l’année prochaine.

Le reste est à régénérer. Au milieu de terrain, c’est la régularité qui prime et dans ce secteur il y a peu eu de satisfaction. Que ce soit au niveau des blessures ou de la régularité, tous ont déçu. Paris dispose de bons milieux, mais ils semblent trop légers pour être titulaire dans cette équipe qui aspire à tout gagner. Seul Marco Verratti (milieu de 28 ans), toujours orphelin de Thiago Motta, est toujours aussi important quand il est là. 

Offensivement, il y a des armes intéressantes, notamment avec la prolongation de contrat de Neymar. Pour Mauro Icardi, attaquant de 28 ans, l’avenir se dessine peut-être loin de Paris. Quand on sait que la signature de Moise Kean est complexe, c’est important de savoir ce que souhaite Pochettino la saison prochaine. Sur quels joueurs va-t-il s’appuyer ? Dans quel dispositif va-t-il jouer ? Bien sûr, l’idée n’est pas de tout jeter à la poubelle, mais c’est toujours bien de faire un bilan et de réfléchir comment améliorer dans les grandes lignes cette équipe Rouge et Bleu.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG