Restez connectés avec nous
Giuly reste serein pour le PSG "Ils doivent travailler pour coordonner leurs mouvements."
©Iconsport

Anciens

Giuly reste serein pour le PSG « Ils doivent travailler pour coordonner leurs mouvements. »

Ludovic Giuly, ancien ailier droit passé par l’AS Monaco (1998-2004, puis 2011-2012), le FC Barcelone (2004-2007) et le Paris Saint-Germain (2008-2011), a été invité par Le Parisien à livrer son analyse du match nul du PSG contre le Club Bruges mercredi soir (1-1, retrouvez le résumé ici) dans le cadre de la 1ere journée de la phase de groupes de la Ligue des Champions. L’ancien international français (17 sélections) a souligné qu’il n’y a pas à s’inquiéter et qu’il faut laisser du temps à l’équipe parisienne pour monter en puissance.

Giuly « Si tout le monde vient chercher le ballon, comme ils ont un peu eu tendance à le faire, ce sera compliqué. »

« Bruges a réalisé une très grosse première période dans l’impact et l’agressivité et c’est le genre d’opposition à laquelle ils vont devoir faire face à chaque match, en Ligue 1 ou en Ligue des champions, car contre eux, les adversaires seront toujours surmotivés. Ils doivent donc d’abord travailler ensemble pour bien coordonner leurs mouvements. Si tout le monde vient chercher le ballon, comme ils ont un peu eu tendance à le faire, ce sera compliqué.

Le trio offensif a peu existé ?

Mais je ne m’attendais pas forcément à ce qu’ils s’éclatent d’entrée et marquent chacun leur but. C’est quand même la Ligue des champions et ce n’était que leur première fois. C’est plutôt logique que cela ait été un peu compliqué car ils avaient une énorme pression. Tout le monde les attendait et ils ne sont pas encore prêts, surtout physiquement.

Giuly « C’est juste une histoire de réglages entre les trois. Après, ça va rouler tout seul ! »

Pochettino peut trouver la formule ?

Pochettino a l’expérience, le recul et la vision nécessaire. Son souci sera surtout dans la gestion du premier rideau défensif, que le trio devra assurer un minimum. Il faut travailler les pertes de balle et trouver la bonne formule pour avoir une équipe compacte. Mais oui, je fais confiance à l’entraîneur. Laissons le travailler tranquillement.  C’est juste une histoire de réglages entre les trois. Après, ça va rouler tout seul ! »

 

Les Parisiens ne peuvent évidemment pas être pleinement satisfaits par cette performance, puisque Paris a été globalement en difficulté face à Bruges. Une bonne équipe qui a mis a une très grande intensité, certes, mais le PSG doit être capable de faire mieux. Il y a beaucoup de travail qui attend les joueurs de la capitale pour s’améliorer sur les plans physique et collectif. Giuly a raison, ce n’est pas illogique que cela demande encore du temps. Par exemple, Lionel Messi (attaquant de 34 ans) était titulaire pour la première fois avec le PSG. De même pour Paredes cette saison.

Espérons que le coach parisien saura trouver les bonnes solutions pour construire un vrai collectif fort. On sait que l’entame peut être compliquée, pour de bien meilleures choses ensuite. Il le faudra. Il y a un grand potentiel dans l’effectif, reste à l’exploiter au mieux et plutôt rapidement. Mais il ne faut pas soudainement voir un PSG qui ne peut rien réussir cette saison.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Anciens