Restez connectés avec nous
Granturco indique ce qui a pu provoquer la réouverture de l'enquête de l'UEFA sur le PSG

Autour du PSG

Granturco indique ce qui a pu provoquer la réouverture de l’enquête de l’UEFA sur le PSG

Forcément, le fait que l’UEFA ait annoncé hier soir que le Paris Saint-Germain est à nouveau sous enquête dans le cadre du respect du Fair-Play Financier, amène des commentaires. Après le point fait par Le Parisien ce matin, Thierry Granturco, avocat spécialiste du droit du sport, a tenté d’expliquer sur RMC ce qui a pu amener cette décision.

« Ce qui est le plus probable, c’est que ce que le règlement appelle ‘une partie directement intéressée’ ait demandé à la chambre de jugement de se prononcer. Concrètement, une partie directement intéressée, ça peut être par exemple la Ligue espagnole. Il est possible qu’une Ligue concurrente ou un club concurrent ait pu demander à l’UEFA de jeter un deuxième coup d’œil sur la situation du PSG. »

Quand on voit les critiques reçues par le PSG et l’agacement prononcé par certains, on peut assez facilement imaginer ce scénario. Notamment avec Javier Tebas, président de la Liga, qui avait affirmé qu’il continuerait à porter plainte contre le club de la capitale. La bonne nouvelle dans ce cas, c’est que le verdict ne devrait pas être très différent de la première fois. A moins qu’il y fait une vraie influence, mais cela soulignerait alors surtout un vrai problème dans le football de haut niveau. En tout cas, on peut penser que le PSG fait au mieux pour être irréprochable. S’il a été la première fois, cela ne devrait pas changer.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG