Restez connectés avec nous
Hakimi et Gueye nommés pour le prix Marc-Vivien Foé
©IconSport

Autour du PSG

Hakimi et Gueye nommés pour le prix Marc-Vivien Foé

Depuis 2011, le média RFI décerne le prix Marc-Vivien Foé, qui récompense le meilleur joueur africain évoluant en Ligue 1 et ayant joué au moins 15 matchs cette saison en championnat. Ce trophée, sera décerné par un jury composé de 100 journalistes spécialisés dans le football français et africain et venant de tous les médias (radio, télévision, presse écrite et internet). Ce mardi, on a appris les noms de joueurs susceptibles de recevoir le prix et deux joueurs du Paris Saint-Germain figurent dans la liste : Achraf Hakimi, latéral de 23 ans et Idrissa Gueye, milieu de 32 ans. Le trophée sera décerné le 16 mai 2022.

RFI justifie la présence des deux joueurs

Achraf Hakimi

« Pour Kylian Mbappé, il est le meilleur arrière droit au monde. Le Marocain, recruté l’été dernier contre une soixantaine de millions d’euros, est en tout cas un élément essentiel du club le plus huppé de France. Buteur, passeur décisif, l’ancien Madrilène ne néglige pas pour autant ses tâches en défense. »

Idrissa Gueye :

« Dans un secteur de jeu en constante évolution à Paris, le Sénégalais apporte sa pierre à l’édifice. Polyvalent, le champion d’Afrique se révèle davantage impliqué dans le secteur offensif cette saison. Ce n’est pas sa fonction première, mais elle est appréciée dans la capitale. » 

Achraf Hakimi est un des piliers du PSG cette saison et Idrissa Gueye est rentré dans le rang après un bon début de saison. Ils n’ont pas fait la meilleure saison possible, la faute aussi à un PSG en délicatesse avec son jeu. On espère que l’un des deux Parisiens l’emportera. Mais la concurrence est rude et les deux joueurs, jugés sur le Ligue 1, ont peut-être du souci à se faire. Mais on sait aussi que dans ce genre de prix, les prestations durant la Coupe d’Afrique des Nations sera un élément psychologique favorable pour les deux joueurs parisiens. Les deux ont réalisé un grand tournoi.

Globalement, on a pu voir les qualités du Marocain. Sur son côté droit, il a montré l’étendue de son talent, il va vite, il est fort techniquement et sait marquer. Défensivement, ce n’est pas toujours la grande sécurité, mais il se bat sans cesse, démultiplie les courses et les appels. Il possède un énorme potentiel qui ne demande qu’à être utilisé. Ce qui a trop peu été le cas cette saison. Hakimi n’a jamais vraiment fait partie du circuit de passe préférentiel de l’équipe parisienne.

Pour Idrissa Gueye, les choses sont un peu plus compliquées. Il a fait un bon début de saison. Il jouait avec confiance et détermination. Il apparaissait alors comme le numéro 2 au milieu derrière Marco Verratti, milieu de 29 ans. Mais ensuite, il est parti à la Coupe d’Afrique des Nations. De retour victorieux de la compétition, il n’a jamais retrouvé son réel niveau avec Paris. Il a accusé le coup et Mauricio Pochettino a choisi régulièrement d’autres milieux. Une saison en dents de scie, comme le PSG dans son ensemble. 

Les 12 finalistes du prix Marc-Vivien Foé

  • Yunis Abdelhamid (Stade de Reims / Maroc)
  • Nayef Aguerd (Stade Rennais / Maroc)
  • Mohamed Bayo (Clermont Foot / Guinée)
  • Sofiane Boufal (Angers / Maroc)
  • Seko Fofana (RC Lens / Côte d’Ivoire)
  • Idrissa Gueye (PSG / Sénégal)
  • Achraf Hakimi (PSG / Maroc)
  • Wahbi Khazri (AS Saint-Etienne / Tunisie)
  • Mario Lemina (OGC Nice / Gabon)
  • Moses Simon (FC Nantes / Nigeria)
  • Karl Toko Ekambi (Olympique Lyonnais / Cameroun)
  • Hamari Traoré (Stade Rennais / Mali)
Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Autour du PSG