Restez connectés avec nous
Hemans évoque son prêt à Cholet, l'entraînement avec le PSG et l'envie d'y rester
©IconSport

Autour du PSG

Hemans évoque son prêt à Cholet, l’entraînement avec le PSG et l’envie d’y rester

Isaac Hemans, arrière gauche de 23 ans arrivé au Paris Saint-Germain en 2017, est parti l’été dernier en prêt au SO Cholet (National) afin d’avoir du temps de jeu alors que Paris a supprimé son équipe réserve. Auprès de Foot Mercato, le latéral est revenu sur cette décision du club, son choix de signer à Cholet, le fait d’avoir pu faire la pré-saison avec l’équipe première du PSG et son envie pour la suite alors qu’il a un contrat jusqu’en 2021.

Hemans « Tuchel m’a clairement dit que je devais trouver une solution. »

« La suppression de l’équipe réserve ?

C’était triste. Déjà, on ne s’y attendait pas. Il restait un match avant la fin du championnat… et on apprend ça. C’est un problème. (…) Moi il me restait deux ans de contrat donc j’avais le temps de me retourner. Mais je m’inquiétais pour ceux qui n’avaient rien. Ça fait mal mais c’est le choix du PSG. On doit le respecter.

Mon départ ?

Je me suis assis avec le coach Thomas Tuchel, on a discuté et il m’a clairement dit que je devais trouver une solution.

Un pincement au cœur de devoir partir ?

Oui, clairement. En plus je m’entendais bien avec l’entraîneur de la réserve (Leeroy Echteld, ndlr). On avait des choses en commun au niveau du jeu, sur et en dehors du terrain. On avait même commencé à penser pour les années à venir donc vous imaginez… Ça m’a fait du mal.

Hemans « J’aimerais bien rester mais j’ai envie de jouer. »

La tournée de pré-saison avec l’équipe première ?

Au milieu de joueurs comme (Marco) Verratti ou Kylian (Mbappé) tu progresses vite. Tout va vite en fait. Si tu fais une erreur, ça se paye cash. Quand tu es dedans (au sein du groupe) tu sais très bien que tu dois bosser plus qu’eux si tu veux y arriver.

La suite de ma carrière ?

C’est dans un coin de ma tête. Quand la saison sera terminée, je m’assiérais avec Paris et mon agent et on verra ce qui est mieux pour moi et le club. J’aimerais bien rester mais j’ai envie de jouer. »

On peut comprendre la déception des jeunes parisiens quand l’équipe réserve a été supprimée, puisqu’ils ont dû changer de club, trouver où rebondir. Cela avec l’espoir d’intégrer l’équipe première du PSG un jour. Sauf pour ceux qui ont été intégrés au groupe professionnel cette saison ou prêter. C’est un moment particulier, mais la décision n’est pas incompréhensible. Les joueurs qui restent dans cette équipe ont en fait peu de temps d’atteindre l’équipe professionnelle. Si le club y croit vraiment, ils ont en général leur place à l’entraînement des professionnels ou ils sont prêtés.

Pour Hemans, l’espoir n’est pas totalement éteint. Mais le fait qu’il ait 23 ans et aucun match officiel joué avec le PSG laisse tout de même penser qu’il va finalement devoir se lancer pleinement dans une nouvelle aventure. Même si le football est fait de surprises. Le jeune latéral a envie d’un vrai temps de jeu, c’est bien compréhensible. Sauf que prendre une place à Paris sera très difficile. Il aura tout de même pu y progresser, notamment en côtoyant brièvement l’équipe première. De quoi vivre dans le haut niveau et être poussé à s’améliorer.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG