Restez connectés avec nous
Katoto est "je suis heureuse et fière" de prolonger et assure que le PSG est "ambitieux"
©Iconsport

Autour du PSG

Katoto est « je suis heureuse et fière » de prolonger et assure que le PSG est « ambitieux »

Marie-Antoinette Katoto, attaquante de 23 ans, a prolongé son contrat de 3 ans avec le Paris Saint-Germain. C’est un signe fort de la volonté du club d’aller haut et Katoto le promet d’ailleurs dans Le Parisien, « il y a beaucoup de choses qui vont se passer ». Il n’en fallait pas tant pour susciter la curiosité, mais pour l’heure, c’est bien un grand coup pour Paris. La joueuse s’est dit fière et sereine. Elle peut partir à l’Euro l’esprit tranquille, le PSG va passer à la vitesse supérieure pour le mercato des féminines.

Katoto « Je pense qu’on est sur le même chemin »

« Ça fait plaisir après un gros mois de préparation, glisse l’attaquante. Ça fait du bien de retrouver les terrains. On va tranquillement aller en Angleterre. Je suis très tranquille depuis que je suis ici. On travaille bien. Ce qu’il y a autour, c’est un plus. On a beaucoup discuté avec le Paris Saint-Germain. Je ne peux pas tout vous dire, mais il y a beaucoup de choses qui vont se passer. Je pense qu’on est sur le même chemin. Je suis très heureuse, très fière.

Katoto « Mais c’est un club qui a tout pour, il fallait juste se mettre sur le droit chemin »

Ça a été long mais ça a été de très bons échanges et je pense que ça sera bénéfique pour tout le club. C’est un club très ambitieux. Ça l’est et ça va le rester. Je pense qu’il y avait certains réglages à faire et ils ont été faits. Après, il va falloir du temps, surtout pour que tout se mette en place, que ce soit chez les filles ou chez les garçons. Mais c’est un club qui a tout pour, il fallait juste se mettre sur le droit chemin. »

Le PSG a donc réussi le tour de force de garder ses deux joueurs principaux lors de ce mercato alors que leur avenir semblait plutôt loin de Paris. Mais Katoto l’avait dit en mettant la pression au club, il fallait se restructurer, arrêter l’exode des joueuses et se montrer ambitieux sur le marché des transferts. La saison prochaine sera importante pour voir si le club de la capitale arrive à réduire l’écart avec l’Olympique Lyonnais. On le sait, la D1 Arkéma se joue sur un match (ou deux) entre les deux équipes.

Il va de ce fait falloir être forte et régulière et surtout gagner contre la rivale, condition sine qua none pour remporter le titre. Enfin, on peut se réjouir que le club se batte pour ses joyaux, les spectateurs et supporters vont pouvoir profiter de ce qui se fait de mieux, autant chez les hommes, avec Mbappé que chez les femmes, avec Katoto. Il en va de la crédibilité du projet du PSG.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Autour du PSG