Restez connectés avec nous
Kehrer, défiance des coéquipiers et vente probable selon L'Equipe
©Iconsport

Autour du PSG

Kehrer, défiance des coéquipiers et vente probable selon L’Equipe

Thilo Kehrer, défenseur de 24 ans recruté par le Paris Saint-Germain en 2018 à Schalke 04, avait connu des premiers mois plutôt intéressants. Mais il semble n’avoir jamais vraiment réussi à se relever de sa passe en retrait ratée lors du 8e de finale retour de la Ligue des Champions contre Manchester United. La faute en partie à plusieurs blessures, dont certaines ont été longues. A force de ne pas offrir de vraies garanties, il a été dépassé par Colin Dagba (22 ans) au poste d’arrière droit sur les derniers matchs. L’Allemand peut être vu d’abord comme un défenseur axial, mais il n’y joue que très peu alors que Marquinhos (26 ans) est rarement sorti. Une situation très compliquée évoquée par L’Equipe ce samedi matin.

« Kehrer n’apparaît donc plus aujourd’hui comme un recours solide aux yeux du staff. Une situation que vit mal l’intéressé. D’ordinaire chambreur au Camp des Loges, le défenseur affiche une mine sombre ces dernières semaines. 

« Certains joueurs parisiens expérimentés, pas toujours rassurés à l’idée de se retrouver dans la même équipe. »

Cette situation sportive délicate trouve d’abord sa source dans sa fragilité physique. (…) Bien au-delà de ce physique précaire, l’Allemand, longtemps marqué par sa glissade maudite face à MU il y a deux ans est un joueur en plein doute.

Ses séances récentes marquées par une gestion du duel très aléatoire et une fébrilité technique inquiétante dans des exercices pourtant simples traduisent tout de sa crise de confiance actuelle. Ce qui n’a pas échappé à Pochettino, qui a tenté de le rassurer peu après son arrivée, ni même à certains joueurs parisiens expérimentés, pas toujours rassurés à l’idée de se retrouver dans la même équipe que lui lors des oppositions. À la veille d’une affiche récente, des cadres s’étaient même inquiétés de voir Kehrer revêtir la chasuble des potentiels titulaires.

Leonardo compte de séparer de Kehrer.

Cette confiance limitée est partagée en haut lieu. Cet hiver, Leonardo avait pensé à l’Allemand comme possible monnaie d’échange. Le directeur sportif n’a pas changé d’avis depuis la fin du mercato. »

Il n’est pas difficile de voir que Kehrer est en train de se perdre au PSG. L’Allemand n’arrive même plus à vraiment apporter une dose d’agressivité qui fait du bien, car il est trop hésitant dans des duels offensifs et défensifs. On l’a ainsi vu s’empaler sur des défenseurs adverses alors qu’il y avait des situations intéressantes avec des passes possibles. Avec ses erreurs et ses blessures, il est aujourd’hui compliqué pour l’international allemand de tourner la page afin de remontrer ses qualités. Un départ aurait donc du sens.

Le PSG sait qu’il ne va pas récupérer les 37 millions d’euros investis en 2018, mais ce seront toujours des millions en plus pour ce mercato. Sans oublier que le salaire sera libéré alors qu’il n’y a plus vraiment d’espoir pour lui. A moins qu’il parvienne à se relancer, car le football va très vite. Ce serait plutôt une surprise, mais ce n’est pas impensable.

D’ailleurs, il faut garder une part de prudence face aux affirmations du journal sportif. Lequel n’est pas le média le plus fiable à propos de la vie du PSG. Cela notamment avec une tendance à exagérer les choses en se basant sur un sentiment ou une hypothèse pour ajouter du « drame ». Kehrer n’est sans doute pas le coéquipier le plus admiré à Paris, mais il n’est pas forcément considéré comme un paria non plus.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG