Restez connectés avec nous
La question du lundi : quelle équipe du PSG veut on face au Real Madrid ?

Autour du PSG

La question du lundi : quelle équipe du PSG veut on face au Real Madrid ?

Chaque lundi, deux rédacteurs répondent à une question liée à l’actualité du Paris Saint-Germain. Cette fois, on se penche sur l’équipe que l’on aimerait voir être alignée contre le Real Madrid en 8e de finale aller de la Ligue des Champions ce mardi soir (coup d’envoi à 21h, diffusion sur RMC Sport et Canal+).

Nicolas : le rêve d’une défense à 3 et un 4-3-1-2 avec Icardi.

Un schéma à 3 défenseurs qui me semble toujours mieux convenir aux joueurs parisiens.

La question du lundi : quelle équipe du PSG veut on face au Real Madrid ?

Pour le gardien, je suis serein peu importe qui est aligné. Mais avec ses 2 dernières saisons, sa prolongation de contrat et l’importance de ce match face à son ancien club, j’opte pour Navas. Donnarumma aimerait aussi être titulaire, mais peut être plus patient à 22 ans.

Le coach Mauricio Pochettino ne l’a que rarement mise en place, alors il y a peu d’espoir de voir une défense à 3 pour ce match. Cependant, comme on l’a déjà expliqué de nombreuses fois, cela pourrait bien correspondre aux qualités parisiennes. Notamment pour « libérer » des latéraux qui ont des profils très offensifs. Il y a le sentiment d’un gâchis quand ils doivent se retenir pour montrer.

Ce système donne aussi une certaine liberté dans le pressing, face auquel le Real Madrid a été plutôt mal à l’aise sur ses derniers matchs. C’est peut-être le meilleur moyen de lui faire « mal » et de déstabiliser une défense qui sait sinon jouer en bloc. Sauf qu’il faut se méfier des contres, avec notamment la vitesse et les dribbles de Vinicius.

Danilo au milieu, la meilleure option demain.

D’où cette défense à 3 pour mieux couvrir le terrain tout en cherchant à jouer haut. Cela permet aussi d’avoir les joueurs en forme du moment. Dont Thilo Kehrer et Danilo Pereira. Un autre schéma imposerait de placer un milieu en plus alors qu’aucun n’a été pleinement convaincant dernièrement alors qu’Idrissa Gueye ne peut pas être titulaire d’après Mauricio Pochettino. Tout comme Abdou Diallo. Danilo peut apporter un impact intéressant pour empêcher le Real Madrid de jouer.

C’est aussi une façon d’avoir un Messi en vrai meneur de jeu entouré d’options. Il pourra avoir des appuis en arrière s’il est bloqué, il pourrait faire des décalages sur les côtés dont il a le secret et pourrait tenter de trouver les deux « buteurs » dans de bonnes positions, dans la profondeur ou en point d’appui pour accélérer comme il aime le faire. Cela permet aussi d’avoir Mbappé assez libre, ce qui le rend moins prévisible.

Icardi, j’y crois encore.

Icardi est un choix qui peut surprendre, mais il reste l’un des meilleurs dans les appels de balle et il apporte une présence précieuse dans la surface alors que les autres joueurs offensifs ont tendance à l’oublier. Il

La question du lundi : quelle équipe du PSG veut on face au Real Madrid ?

09 Mauro ICARDI (psg) during the Ligue 1 Uber Eats game between Paris Saint-Germain and Brest at Parc des Princes on January 15, 2022 in Paris, France. (Photo by Philippe Lecoeur/ FEP/Icon Sport) – Photo by Icon sport

pourrait ainsi être un danger sur les centres des latéraux, libérés et offensifs, sans oublier qu’il sait créer des espaces qui pourraient profiter à Mbappé et Messi. Il y a eu plusieurs buts marqués ainsi cette saison, avec le rôle d’Icardi qui a été trop oublié.

En tout cas, il apporte quelque chose de différent par rapport aux autres joueurs, alors que Di Maria est dans le même registre et a beaucoup déçu cette saison. Bien sûr, il peut soudainement retrouver son meilleur niveau et briller. Mais cela commence à faire longtemps qu’il déjoue en pensant trop à Messi. On ne peut pas être sûr que cela changerait demain. N’oublions pas aussi qu’Icardi aurait pu mettre plus de buts ces dernières semaines s’il avait été servi.

Cependant, j’ai du mal à penser que Pochettino tentera de nouveau cette défense à 3, alors j’ai aussi pensé à un 4-3-1-2.

Navas

Hakimi – Marquinhos – Kimpembe – Mendes

Danilo – Verratti – Wijnaldum

Messi

Icardi – Mbappé.

Les arguments sont globalement les mêmes pour Danilo, Messi, Icardi et Mbappé. Avec en plus Georginio Wijnaldum plutôt que Paredes afin de tenter de mettre du rythme dans le pressing. Ce qu’il a bien lors de son entrée face à Rennes. Ce qui peut permettre de couper un peu les contres alors que les latéraux sont montés, voire d’imposer un pressing effectif. Ce que Danilo peut très bien faire. Dans le jeu, il n’est pas le plus habile, mais il y aurait largement de quoi faire à côté de lui.

Il y a aussi l’option Paredes en sentinelle, laissant Verratti en relayeur libre. Le risque étant que Paredes ne mette pas assez de rythme dans le jeu, ce qui reste son défaut. Au moins, il ne devrait pas être dépassé par la vivacité des milieux adverses, car ce n’est pas leur plus grande qualité.

Neymar en super-remplaçant.

Enfin, il y a le cas de Neymar, qui est celui qui pourrait prendre la place d’Icardi pour mener le jeu avec Messi que ce soit dans le premier ou le second schéma. Il s’agit évidemment d’un joueur extraordinaire et les images de ses derniers entraînements laissent espérer qu’il revient dans une très bonne forme. Il peut probablement être meilleur que Di Maria, Icardi et Draxler, qui n’ont pas su pleinement marquer des points.

Cependant, il n’a plus joué depuis la fin du mois de novembre alors peut-être qu’une titularisation serait précipitée. Je me tourne plus vers l’idée d’une entrée à la 60e minute pour donner le maximum sans compter les efforts en apportant une dose de « folie » dans le jeu parisien. Peut-être avec des Madrilènes qui auront pris un carton jaune, limitant les chances qu’il subisse un tacle un peu dangereux.

Arthur « J’aimerai le PSG en 352 pour optimiser les qualités de Nuno Mendes et Hakimi et ainsi recentrer les joueurs offensifs pour plus de combinaisons. »

La question du lundi : quelle équipe du PSG veut on face au Real Madrid ?

C’est le premier grand rendez-vous de la saison, contre une des meilleures équipes de tous les temps. Le PSG ne joue pas bien depuis, une et demi, il y a de l’inquiétude. Mais on connaît les Parisiens, ils peuvent se sublimer. Cela ne va pas contrer la colère de certains par rapport à la pauvreté du jeu, mais c’est un espoir de vivre un grand moment avec Paris. La saison dernière non-plus, le PSG est arrivé devant le FC Barcelone sans repères et avec des doutes, puis pareil contre le Bayern Munich en quart de finale. On connaît les résultats. Mais cette saison, si le jeu est soporifique et sans idées, les résultats sont là sur la scène nationale. Paris possède un effectif de très grande valeur avec des joueurs de premier plan dans chaque ligne. Je vais composer l’équipe qui me parait la plus forte pour affronter le Real Madrid.

Dans la cage, c’est le choix du roi, je choisis Navas

Pourquoi Navas ? Parce qu’il a joué le dernier match et que c’est la logique de la saison. J’ai bien du mal à choisir entre les deux. Donnarumma, c’est l’avenir, mais il est déjà extraordinaire dans les cages. Navas, c’est le choix du cœur par rapport à ce qu’il a fait les saisons précédentes avec le PSG. Il a sauvé l’équipe à plusieurs reprises. Ce sont deux grands gardiens, mais l’expérience de Navas doit pouvoir faire la différence.

La défense à 3

Pourquoi la défense à trois ? Parce que les profils correspondent aux joueurs présents. Je verrais donc d’un bon œil, une défense MarquinhosKehrerKimpembe. Pourquoi ces trois-là, parce que Kehrer fait un très bon début de saison dans l’axe, Marquinhos est très fort dans une défense à trois, il peut plus se projeter plus facilement parce qu’il est couvert. Du côté de Kimpembe, il est le second joueur le plus utilisé de l’effectif. Il faut qu’il reste concentré, mais la défense à 3 peut l’aider avec toujours un joueur en couverture. Pour le reste, son impact sera certainement nécessaire. J’aurais pu mettre Danilo, mais je le garde pour le milieu de terrain comme Gueye ne pourra pas jouer.

Un milieu à 4, deux centraux et deux joueurs de côté.

Hakimi et Nuno Mendes sont très fort offensivement, la défense à 3 permet de les voir plus haut, plus percutant, plus présents offensivement avec moins de travail défensif. En plus, ils permettent de recentrer certains joueurs offensifs, on le verra plus loin. Du côté des milieux, la paire Danilo/Verratti parait la plus armée pour ce match. Le premier est en forme, possède un bon jeu de tête et une capacité à récupérer des ballons, le second, c’est le joueur clé du milieu de terrain. WijnaldumHerrera, reviennent de blessure et ne font pas partie (encore) des indispensables à ce PSG là et Paredes aurait pu se retrouver dans mon équipe, mais avec Verratti dans un milieu à deux, j’ai peur que ce ne soit pas suffisant.

Deux numéro 10, un attaquant libre

C’est difficile de changer de système alors que l’équipe n’a quasiment pas évolué dans ce registre, mais il faut reconnaître qu’il y a des atouts indéniables. Mettre deux numéros 10 derrière l’attaquant permet plusieurs choses. Derrière l’attaquant, je mettrais donc Messi et Neymar. Le brésilien n’est certainement pas prêt, mais il correspond au profil pour faire mal à Madrid. Il a repris l’entraînement, il est disponible et comme je préfère voir les joueurs reprendre (après une blessure) sur un début de match, je mets le brésilien sur le terrain au coup d’envoi, quitte à sortir en début de seconde mi-temps. Mais il faut entamer le match par des provocations, faire mal à Madrid et Neymar est parfait pour cela. Messi est meilleur dans l’axe, le remettre à droit n’aurait pas de sens. Devant je mets Mbappé, évidemment, il est certes plus fort quand il part de la gauche, mais il est aussi plus fort quand il peut combiner avec ses coéquipiers. En l’occurrence, sa relation avec Neymar n’est plus à prouver et celle avec Messi est prometteuse.

Mettre deux dix permet de faire jouer ces trois joueurs de manière très proche, plutôt que de les mettre de chaque côté du terrain. Ils n’ont jamais été aussi fort que lorsqu’ils ont évolué dans le même périmètre cette saison. Cela n’empêche pas à Mbappé de redescendre un peu côté gauche, Messi ou Neymar peuvent très bien prendre l’axe et pareil à droite, ou Messi peut aussi partir de ce côté là pour profiter de son pied ouvert. De toute façon, quelle que soit la composition, les trois joueurs permutent souvent, le système, c’est surtout pour la feuille de match. 

Di Maria en joker, Wijnaldum et Paredes selon le résultat

Alors Di Maria est assez décevant et son profil correspond un peu moins à ce que le PSG va devoir faire sur ce match. C’est sûrement injuste de ma part, car Neymar revient à peine, mais ce n’est pas un choix du

La question du lundi : quelle équipe du PSG veut on face au Real Madrid ?

Mauricio POCHETTINO head coach of PSG during the Ligue 1 match between Paris Saint Germain and Nantes on November 20, 2021 in Paris, France. (Photo by Anthony Dibon/Icon Sport) – Parc des Princes – Paris (France)

cœur, mais plus une projection sur le match et sur ce que le PSG va devoir faire. Bien sûr, il serait étonnant que Neymar soit sur le terrain directement, les entraîneurs préférant, contrairement à moi, que les joueurs reprennent qui reviennent de blessures, reprennent sur une fin de match. Si Di Maria est sur le terrain, je garde la même tactique qui selon moi est la plus adaptée aux forces parisiennes. Di Maria n’est plus très bon sur le côté, derrière l’attaquant, proche de Messi est aussi une bonne solution selon moi.

Wijnaldum et Paredes sont deux très bons joueurs. Mais sur le terrai, il va falloir aussi de l’équilibre. Wijnaldum n’a pas encore vraiment convaincu même si son expérience peut faire la différence en fin de match. Paredes peut aussi jouer les premiers rôles dans ce genre de match, mais avec Verratti, c’est trop déséquilibré. Danilo, en l’absence de Gueye parait le mieux armé. Quant à Draxler, il ne figure pas dans mes choix parce que Pochettino lui-même ne semble pas y croire. Sinon, une place derrière l’attaquant, à la place de Neymar ou DI Maria ne serait pas pour me déplaire. Mais c’est plus compliqué à imaginer. 

 

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Autour du PSG