Restez connectés avec nous
La question du lundi : Victoire 5-1 contre Lorient : peut-on se réjouir ?
©IconSport

Autour du PSG

La question du lundi : Victoire 5-1 contre Lorient : peut-on se réjouir ?

Chaque lundi, deux rédacteurs répondent à une question liée à l’actualité du Paris Saint-Germain. Cette fois, on se pose la question autour de la victoire 5-1 contre Lorient, ce dimanche, comptant pour la 30e journée de Ligue 1 : peut-on se réjouir ?

Arthur : Le match en lui-même est réjouissant mais avec le contexte c’est difficile d’être pleinement satisfait

Les démons de Madrid sont encore là

Le PSG a encore pris un but, le 29e en Ligue 1 et encore une fois, sur une vraie erreur d’appréciation. Hakimi a voulu rejouer vers l’arrière, comme souvent dans cette équipe et a vu sa passe mal ajustée. On ne va pas refaire le scénario. Rien ne semblait prédire un but de Lorient et les joueurs du PSG, d’abord en levant le pied, puis après en déjouant collectivement s’est fait peur. En temps normal, le PSG serait reparti serein dans cette deuxième mi-temps après la maîtrise affichée. Mais avec ce PSG-là, qui doute, qui a peur, qui n’est pas en confiance, tout peut vite s’écrouler. Hakimi n’a pas le droit de faire une passe approximative comme celle-là, dans l’axe. 

Le PSG n’arrive pas à maintenir son niveau de jeu durant tout un match, c’est un problème. Alors qu’on croyait que l’affaire était pliée, Lorient a remis le doute. Avouons-le, celui-ci n’a pas duré longtemps. Mais il a existé tout de même. On aurait aimé voir plus de maîtrise de bout en bout. Les joueurs ont encore la tête à leurs dernières défaites et cela se voit. Contre un faible FC Lorient, le club de la capitale n’aurait jamais dû douter au regard du déroulement de la rencontre. A ce niveau-là, difficile de pleinement se réjouir. Mais il y a eu de belles choses.

En isolant ce match de la saison, on a vu du mieux

Si on enlève les barrières liées aux derniers matchs, qui rajoutent à l’analyse de ce PSG-Lorient un peu de doutes, le PSG a globalement dominé. L’équipe parisienne a tenté de jouer vite et cela s’est vu. Offensivement, l’équipe a beaucoup tenté et on a vu des attitudes intéressantes, notamment Neymar, qui a beaucoup couru, mais aussi Messi qui a pris le jeu à son compte en jouant assez juste. 

La question du lundi : Victoire 5-1 contre Lorient : peut-on se réjouir ?

02 Achraf HAKIMI (psg) – 07 Kylian MBAPPE (psg) during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint Germain and Lorient at Parc des Princes on April 3, 2022 in Paris, France. (Photo by Philippe Lecoeur/FEP/Icon Sport) – Photo by Icon sport

Peu de pertes de balle, 1, peu de dribbles manqués, 1 seul, La Pulga a rappelé à tous à quel point il était difficile de lui prendre le ballon. C’est une satisfaction même s’il n’a pas été le meilleur sur le terrain. On a vu 5 buts du PSG. C’est la seconde fois cette saison que Paris met 5 buts, la première fois à domicile. Cela montre bien qu’avec ce PSG-là, on peut dire qu’ils ont mis plus d’énergie pour faire mal à Lorient jusqu’au bout. C’est aussi une bonne chose qui ressort de ce match. Enfin, Donnarumma a réalisé 75 % d’arrêts, il ne peut pas grand-chose sur le but. 

Cependant, il a beaucoup compensé dans la profondeur, ce qui a fait du bien à la défense qui a quelques fois été pris dans son dos. Nuno Mendes carbure, il grandit, il affine son jeu. Achraf Hakimi a touché 101 ballons, le record du match et un scénario improbable s’est produit, le PSG a autant joué côté gauche, que côté droit. C’est un fait très rare cette saison et les précédentes. 

Quand c’est le cas comme hier soir, les Parisiens possèdent des armes en plus et un panel plus large pour attaquer. Neymar a fait un bon match, deux buts, des belles inspirations. Il a juste connu un trou d’air, mais il y a eu du mieux. Tout ça participe au plaisir ponctuel de voir une équipe qui se bat et qui propose quelque chose (pas encore parfait) d’intéressant. Cela n’efface rien, mais cette large victoire entre dans le cahier des charges qui veut que le PSG réaliste 9 grosses performances après les traumas contre Madrid et Monaco.

Mbappé XXL

Que dire du match de Mbappé, à part que cela fait bien plaisir de voir une telle prestation ? Le numéro 7 a été étincelant, il a marqué, deux buts comme il les aime, tout en instinct et malice. Il a réalisé 3 passes décisives, régalant ainsi Neymar par deux fois et Messi, une fois. Il remet en confiance tout le monde.

La question du lundi : Victoire 5-1 contre Lorient : peut-on se réjouir ?

07 Kylian MBAPPE (psg) during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint Germain and Lorient at Parc des Princes on April 3, 2022 in Paris, France. (Photo by Philippe Lecoeur/FEP/Icon Sport) – Photo by Icon sport

 Il a tout dans les pieds pour être l’un des symboles du football actuel. Altruiste quand il le faut, spectaculaire, ce match aura aussi été l’occasion d’admirer (parmi les dernières fois ?) le talent du Kid de Bondy. Il fait tout plus vite que les autres et il l’a fait avec le sourire. Les joies et les attitudes ont montré qu’il était un leader de cette équipe. Il ne se relâche jamais. 

Au micro d’Amazon, il a tenu à défendre les joueurs conspués en rappelant que c’est l’équipe qui a perdu, pas un ou deux joueurs. Dans le calme du Parc des Princes, la fougue de Mbappé aura laissé entrevoir des frissons, entre plaisir coupable d’apprécier le spectacle et l’envie de marquer le coup de cette équipe qui a tant déçu. La grève des chants a fait mal, parce que c’est le genre de match que tout le monde attendait et quand il arrive, personne n’a vraiment profité. La cicatrice est loin d’être refermée et il faudra plus qu’une grosse victoire contre Lorient. Mais en parallèle Mbappé a été phénoménal et ça, cela donne du plaisir aux spectateurs.

Des problèmes récurrents

Mais ce PSG là a aussi agacé. Ne revenons pas sur la bourde/mésentente entre Marquinhos et Hakimi, mais dans ce match, on a aussi vu des choses qui nous laissent sur la retenue. Neymar a eu une grosse phase creuse, Messi a été moins performant en seconde mi-temps. Marquinhos est moins tranchant même s’il y a du mieux. Kimpembe n’inspire pas vraiment la confiance. 

Mais ce qui est le plus difficile à regarder, pour moi, dans ce PSG, c’est la qualité du milieu de terrain. Cela ne date pas des dernières semaines, c’est un problème de fond. Sans Verratti, il y beaucoup de vide dans ce que fait le milieu de terrain offensivement. Danilo passe son temps à jouer très bas, est-ce nécessaire ? Pas sûr que Guardiola aurait utilisé cette tactique. Leandro Paredes a peut-être été le meilleur milieu ce dimanche, mais il

La question du lundi : Victoire 5-1 contre Lorient : peut-on se réjouir ?

Danilo PEREIRA of Paris Saint Germain (PSG) and Idrissa GUEYE of Paris Saint Germain (PSG) during the French Ligue 1 Uber Eats soccer match between Paris Saint Germain and Clermont at Parc des Princes on September 11, 2021 in Paris, France. (Photo by Baptiste Fernandez/Icon Sport)

n’est resté que 42 minutes sur le terrain et de plus, il joue aussi très bas, ce qui fait deux joueurs bas avec Danilo. 

Enfin, Gueye n’y arrive plus vraiment, il joue sans cesse vers l’arrière. Le ballon leur brûle le pied. Tout geste des deux milieux font en sorte que l’équipe ce repli vers l’arrière. Ses contrôles sont vers l’arrière, ce qui l’empêche d’enchaîner, ses passes sont souvent sans aucune prise de risques. Avec Danilo, c’est aussi la même chose. Ce milieu de terrain manque de qualité, de spontanéité et de jeu vers l’avant pour encore faire plus mal à l’adversaire. Avoir la possession, c’est très bien, mais là, c’est compliqué tant, le jeu est ralenti par ses mouvements vers l’arrière. 

On est loin de la fougue de Nuno Mendes par exemple qui cherche toujours à avancer. Pochettino manque d’idées, il n’a pas assez donné confiance à ses hommes pour tenter des choses plus compliquées. Les milieux ne veulent pas faire d’erreurs et à ce petit jeu, ils déjouent complétement. Si c’est un manque de qualité, c’est aussi à Pochettino de trouver une solution, avec les jeunes, avec un autre système. Mais il n’invente rien et subit.

Nicolas : des points qui font du bien, mais d’autres qui continuent d’agacer.

Des enchaînements, des buts, du plaisir.

Peu importe le potentiel d’une équipe et le niveau d’exigence que l’on peut avoir, il serait dommage de bouder 5 buts inscrits. Surtout qu’ils sont plutôt beaux. Il y a eu du spectacle et une intensité par moments, il faut le savourer. Tout simplement, il y a eu des moments très agréables durant ce match. Cela fait du bien dans cette saison souvent très pénible. Bien sûr, ce n’est « que » Lorient et ce match ne devrait rien avoir d’exceptionnel avec ce groupe, mais le fait est que l’on a souvent eu des contenus indigestes.

Là, avec quelques enchaînements collectifs et des attaquants en forme, les joueurs comme les supporters du PSG ont pu prendre du plaisir. C’est toujours positif. Neymar a retrouvé des jambes et de l’efficacité, alors que Kylian Mbappé a été très impressionnant. On a aussi vu les latéraux être un peu plus utilisés, ce qui est intéressant.

La question du lundi : Victoire 5-1 contre Lorient : peut-on se réjouir ?

07 Kylian MBAPPE (psg) – 10 NEYMAR JR (psg) during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint Germain and Lorient at Parc des Princes on April 3, 2022 in Paris, France. (Photo by Philippe Lecoeur/FEP/Icon Sport) – Photo by Icon sport

Manque de rythme et possession sans avancée.

Malheureusement, on a aussi vu des problèmes qui persistent. Autant dans le jeu que la gestion du coach Mauricio Pochettino. Pour le premier point, il y a eu encore beaucoup de passes latérales qui ne mènent à rien. Il n’y a pas de souci avec la possession de balle, sauf qu’il faut du rythme, du mouvement et des vraies tentatives. Des éléments qui manquent et Paris se retrouve à ronronner.

Puis se met en difficulté, comme sur le début de seconde période avec le but encaissé sur une erreur qui met fin à une possession vers l’arrière. Une belle façon de se mettre encore en difficulté tout seul, une spécialité du PSG depuis plusieurs mois. On aimerait voir plus d’ambition et de vitesse dans le jeu parisien, avec des choix plus osés et l’envie de faire aussi mal que possible à l’adversaire.

Pochettino continue de laisser des joueurs de côté.

Mais on retrouve cette frilosité dans le « coaching » de Mauricio Pochettino. Le coach continue de ne pas utiliser tous les changements possibles, comme s’il avait oublié le passage à 5 remplacements. Ainsi, alors qu’il y a eu 4-1 à la 73e minute, les jeunes n’ont pas eu leur chance, tout comme Mauro Icardi (buteur de 29 ans) et Colin Dagba (arrière droit de 23 ans) qui n’ont plus le droit à leurs chances.

Cela malgré 10 absences au coup d’envoi et la blessure de Leandro Paredes (milieu de 27 ans) durant la rencontre. Laquelle n’était pas forcément une surprise, puisque l’Argentin est parmi les joueurs qui ont le plus voyagé durant la trêve internationale. Il y aurait eu du sens à le laisser sur le banc. Peut-être que sa blessure est

La question du lundi : Victoire 5-1 contre Lorient : peut-on se réjouir ?

Mauricio POCHETTINO (Entraineur PSG) during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint Germain and Lorient at Parc des Princes on April 3, 2022 in Paris, France. (Photo by Philippe Lecoeur/FEP/Icon Sport) – Photo by Icon sport

simplement de la malchance. Mais il y avait possiblement moyen de réduire la probabilité. Le PSG a une belle avance en Ligue 1 et recevait le 16e, le risque était limité. D’autant plus au cours d’une rencontre durant laquelle Paris a mené assez tranquillement.

Encore un peu d’espoir pour les jeunes ?

On peut se demander quand les jeunes auront le droit de jouer pour s’aguerrir, si des joueurs pourront avoir du temps de jeu pour se relancer (que ce soit pour rester au PSG ou partir en vente cet été). Il serait logique que les premiers désespèrent et penser à partir, comme un Xavi Simons (milieu de 18 ans) en fin de contrat. L’espoir pour eux vient de l’idée d’un départ du coach Pochettino. Lequel ne les fera peut-être toujours pas jouer une fois le titre acquis. Espérons que la direction du PSG aura moins peur de faire des changements cet été.

La performance de Mbappé contre Lorient :

Les buts de Mbappé, Messi et Neymar :

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Autour du PSG