Restez connectés avec nous
La Super League est suspendue, retour sur une soirée décisive
©Iconsport

Autour du PSG

La Super League est suspendue, retour sur une soirée décisive

Depuis l’officialisation dimanche dernier de la création de la Super League initiée par le Président du Real Madrid fraîchement réélu, Florentino Perez, les médias du monde entier sont en ébullition ! Ce projet, dont les rumeurs étaient de plus en plus persistantes au fil des derniers mois, a vu le jour subitement, sans que personne ne s’y attende vraiment. Le célèbre journal New York Times fut le premier à annoncer cette nouvelle qui a fait l’effet d’une bombe, et dont tout le monde parle ces dernières 48 heures. Depuis cette annonce, de très nombreuses personnalités sportives et politiques, des joueurs, des groupes de supporters se sont exprimés pour clamer haut et fort leur désapprobation et leur vif mécontentement vis à vis de ce nouveau projet. A tel point qu’à peine 48 heures plus tard, le projet est déjà quasiment mort-né. Retour sur la chronologie de cette folle soirée. 

A plus d’un titre, ce mardi 20 avril 2021 risque de rester dans les mémoires collectives. Ce jour marque le début de la fin pour la Super League, même si l’on peut logiquement se demander si cette dernière a réellement existé. Nous vous proposons un retour heure par heure sur les faits marquants de ce revirement de situation, tel que nous l’avons vécu sur Twitter.

Un début de soirée avec des arguments de chaque côté.

Les hostilités débutent véritablement vers 16 h 50, lorsque les médias RMC Sport et Bloomberg annoncent que l’UEFA prépare une contre-attaque à la Super League. Des négociations seraient menées avec un fond d’investissement britannique pour proposer une nouvelle formule de la Ligue des Champions avec un budget de départ pouvant atteindre 7 milliards d’euros ! Ce budget est 2 fois plus important que celui alloué à la Super League. A ce moment-là, cette annonce laisse augurer le début d’une concurrence féroce entre les 2 instances.

Quelques minutes plus tard, d’après Reuters, le Tribunal de Madrid rend une décision préliminaire qui interdit à la FIFA et l’UEFA d’aller à l’encontre du lancement de la Super League et de prononcer des sanctions envers les joueurs, comme une exclusion des sélections nationales par exemple. A noter que la localisation de ce Tribunal paraît tout sauf anodine, lorsque l’on connaît le principal instigateur de la Super League, qui n’est autre que le Président du Real Madrid, Florentino Pérez.

Vers 18 h 10, La Stampa nous informe que l’Agence Antitrust de l’Union européenne a donné son feu vert à la création de la Super League, qu’elle considère « comme une opération légitime et commerciale ». Au vu de ces dernières informations, tout porte à croire que la Super League va bien voir le jour, et que le nécessaire a déjà été préparé juridiquement.

Des premiers clubs quittent la Super League.

Mais, coup de théâtre vers 20 h : BBC Sport annonce que Chelsea prépare administrativement son retrait de la Super League. Il est important de noter qu’au même moment, des centaines de supporters du club londonien manifestaient aux abords de Stamford Bridge, le stade des Blues. Petr Cech était venu en personne les soutenir. Une scission est alors à craindre au sein des 12 fondateurs de la Super League. A 20 h 11 précises, Le Telegraph nous apprend que c’est cette fois Manchester City qui souhaite se retirer ! L’immense pression des supporters et des personnalités semble avoir raison du projet Super League.

 

D’autant plus que juste après, le blog indépendant Stretty News tweete que Manchester United a également l’intention de quitter la Super League. Cela est confirmé par l’information divulguée par talkSPORT peu avant 21 h, à savoir la démission du Président de Manchester United, Ed Woodward. Cet événement est ensuite confirmé par The Athletic UK et le célèbre journaliste italien Fabrizio Romano. La répercussion de cette nouvelle est telle que le cours de Manchester United en Bourse chute de près de 7 % en quelques minutes ! Le Club publie un communiqué à 22 h 20 pour annoncer officiellement la démission de son Président.

A 22 h 23, le Club rival de la même ville et futur adversaire du Paris Saint-Germain en demi-finale de la Ligue des Champions, Manchester City, officialise à son tour avoir entamé les démarches pour quitter la Super League.

Ce n’est pas tout puisque vers 23h, les autres clubs anglais à savoir Manchester United, Liverpool, Arsenal et Tottenham ont fait un communiqué pour se retirer de la Super League. Chelsea quant à eux, cherche un moyen pour quitter la Super League.

Encore mieux, l’AC Milan serait aussi sur le point de quitter l’organisation (en attendant le communiqué officiel) De 12 clubs fondateurs, ils n’en reste que 5. Et le projet est dorénavant suspendu.

 

S’il ne s’agit pas encore d’un arrêt complet, il est clair que le projet de Super League a clairement pris du plomb dans l’aile. Cela notamment grâce aux protestations des supporters, particulièrement actifs contre cette compétition en Angleterre.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG