Restez connectés avec nous
Selon Rothen, Verratti est "un joueur emblématique" mais pas une légende.
©Iconsport

Autour du PSG

L’actu de la semaine en 5 questions : video gate, Verratti, titre, saison 2023/2024 et Galtier

Tous les vendredis, l’équipe de Parisfans répondra de manière courte aux questions liées au quotidien du Paris Saint-Germain. On balaye l’actualité de la semaine, avec des avis de deux rédacteurs. Ici, pas de détails, de courtes réponses franches qui permettront de résumer la semaine écoulée pour le club de la capitale.

  • Que vous inspire le « video gate », la réaction de Mbappé et les excuses du PSG ?

Arthur –

Mbappé est un fin communicant, le PSG fait des erreurs, le club multiplie les mauvais choix. On ne s’ennuie jamais, mais il faut reconnaitre que tout cela vient se rajouter à une crise dans le jeu. Évidemment, on se serait bien passé de tout cela, mais il faut apporter du changement à cette équipe, à la mentalité des hommes qui la compose. Avec cette affaire Mbappé et la vidéo, on ne devrait pas pouvoir descendre plus bas. Il faut par contre vite se reconstruire un prenant des décisions fortes.

Nicolas –

Le PSG est entre l’inquiétant et le ridicule. Quand c’est compliqué sur le terrain, il faut pouvoir s’appuyer sur une base solide dans le club. Il n’y a même plus cela. Alors que l’on devrait se concentrer sur la remobilisation et la victoire à Nice pour se relancer, la tête est à une vidéo où tout est mal géré avec en plus une réponse publique du joueur pour tacler le club. Et tout revient donc à Mbappé, à la communication. C’est terrible.

  • Verratti a-t-il atteint ses limites ?

Arthur –

Verratti c’est la déception de la saison. Il ne progresse plus, il semble emprunté et a perdu sa magie. Comme il n’est pas un passeur, ni un buteur, on attend de lui qui libère le jeu au milieu, qu’il sorte de la pression adverse et même cela, il ne le fait plus. Je ne sais pas s’il a atteint ses limites, mais clairement, il va falloir réfléchir à l’idée de lui mettre un concurrent. S’il veut retrouver un vrai niveau, il a besoin d’être bousculé. Pour le moment, au PSG, même un Verratti très très moyen, cela reste au-dessus des autres, ce n’est plus possible.

Nicolas –

En ce moment, il semble être à bout. Je ne le « jette » pas pour autant comme le font certains. Il est aussi pris dans de nombreux problèmes dans le jeu et est peut-être épuisé à force de devoir compenser tous les manques. Quand Verratti n’arrive plus à jouer, c’est sans doute que le problème collectif est très grave.

  • Avez-vous peur que le PSG perde le titre ?

Arthur –

Il faut dire que je suis toujours optimiste. Je ne crois pas que le PSG puisse perdre le titre. Mais une part de moi est conscient que ce PSG est le plus mauvais depuis très longtemps. Le Parc des Princes ne galvanise plus, à l’extérieur, c’est compliqué, en coulisse c’est difficile, les joueurs ne sont pas au niveau et on n’est pas à l’abri d’une énième catastrophe ce samedi à Nice. Il n’y a pas de joueur majeur (offensivement) qui vont revenir. Il va falloir attendre et espérer que les joueurs fassent leur travail.

Dans l’absolu, et dans une logique de prise de conscience conséquente, si le PSG perd le titre, ce sera à la régulière, face à de belles équipes. Il sera alors temps de remettre le PSG à sa nouvelle place, un club qui ne fait plus peur, qui est largement prenable et qui peut s’effondrer dans la course au titre, malgré son effectif et une avance conséquente.

Nicolas –

Bien sûr. Si les joueurs ne se remettent à respecter les nécessaires du football, les efforts et le jeu d’équipe, le PSG peut sombrer. Cela fait déjà 2 matchs de suite sans rien au Parc. Et il y a 2 matchs difficiles qui arrivent. Paris a encore son destin en mains, mais il est pour moi impossible d’être confiant aujourd’hui. Aux joueurs d’avoir de l’orgueil, et un peu de respect pour le club. Ainsi que pour eux-mêmes.

  • Les joueurs ont-ils lâché Galtier ?

Arthur –

Selon moi, oui. Même si ce n’est pas aussi marqué qu’on peut le croire, les joueurs ne se battent pas pour le club et son entraineur. Tout le monde est apathique et attend la fin de la saison. Personne ne pense que Galtier peut continuer, ce qui montre que c’est très compliqué. Il n’y a pas de joueur qui est allé voir la presse pour prendre la défense d’un coach de plus en plus marqué physiquement. Sur le terrain, les leaders ont lâché, Galtier aurait dû partir après la défaite contre Monaco, depuis, il n’y a eu que le match contre Marseille en trompe l’oeil. Tout le monde s’est emballé, tout le monde s’est félicité de l’absence de Neymar. Depuis, c’est le vide…

Nicolas –

Sans doute, ils donnent l’impression d’avoir tout lâché. Le match contre Lyon est terrible, il n’y a plus rien. Ce n’est pas forcément contre Galtier en particulier, mais il ne semble pas avoir les leviers pour faire quelque chose de cet effectif. Ce qui est terrible, compte tenu du potentiel.

  • Pensez-vous que le PSG puisse régler ses problèmes en vue de la saison prochaine ?

Arthur –

Clairement, cela sera difficile. L’effectif est à revoir, la direction sportive s’est trompée dans les grandes lignes et il n’y a pas de « président » qui est là pour fixer le cap. Cela fait trop de changements à prévoir, une révolution et je n’y crois pas. Pour moi, le club va tenter de se réinventer avec le mercato, mais ne changera pas profondément. Même le mercato pourrait-être qu’une illusion tant il y a de dossiers, avec les retours de prêts et les joueurs de cette saison qui n’ont pas donné satisfaction. Après cela, il faudra penser à la refonte de l’effectif, autant dire que ce qui attend les dirigeants du PSG est colossal.

Nicolas –

On sait jamais, à force de faire n’importe quoi quelqu’un va comprendre qu’il faut changer. Le fait d’avoir vu comme « info » cette semaine que Nasser Al-Khelaïfi revient plus tôt que prévu à Paris pour gérer la crise souligne à quel point Paris est en dans l’échec.

Je n’ai jamais vu dans un autre club une annonce sur le président qui va se mettre au travail. Il est temps que tout le monde soit pleinement impliqué au PSG. Si même le président n’est pas à fond, ni le conseiller football (Luis Campos travaille aussi avec le Celta Vigo), comment espérer que les joueurs soient pleinement dans le projet ?

Retrouvez nos articles sur Google News et MSN/Bing News :

Google News   MSN News

Derniers articles

Articles les plus populaires

Autres articles présents dans Autour du PSG