Restez connectés avec nous
Mercato - Ramos
©Iconsport

Autour du PSG

L’actu de la semaine : LDC, Coupe de France, Zaïre-Emery, Nuno Mendes et doutes défensifs

Tous les vendredis, l’équipe de Parisfans répondra de manière courte aux questions liées au quotidien du Paris Saint-Germain. On balaye l’actualité de la semaine, avec des avis de deux rédacteurs. Ici, pas de détails, de courtes réponses franches qui permettront de résumer la semaine écoulée pour le club de la capitale. Aujourd’hui, on revient sur les mauvais matchs en perspective du match contre le Bayern Munich, le nouveau statut de Warren Zaïre-Emery, la Coupe de France, les doutes sur Marquinhos et Sergio Ramos et le retour de Nuno Mendes.

  • La défaite à Lens puis Rennes, le niveau de jeu : inquiets pour le Bayern ?

Arthur –

Il y a deux écoles, les pessimistes/sceptiques, et les optimistes, je fais clairement partie de la seconde. Jetez-moi des pierres, mais rien ne me détournera. Il faut critiquer pour avoir mieux, parce que ce n’est pas du très haut niveau ce que proposent les Parisiens. Il pourrait y avoir de l’inquiétude chez moi, comme chez d’autres.

Mais je ne vois pas les défaites comme un manque de niveau ou autre, je vois cela comme un manque d’envie (ce qui je suis d’accord est écœurant). Mais ce PSG là, va hausser son niveau donc je ne suis pas inquiet pour le match contre le Bayern Munich. Cela dit, les attitudes ne me plaisent pas, le jeu ne me plait pas, mais je reste persuadé qu’il faut toujours rester positif quelque part.

Nicolas –

Non, parce que ce sont des matchs très différents. Le PSG vient de reprendre, les joueurs étaient loin de leur meilleure forme physique et n’étaient sans doute pas tous pleinement concentrés. Cela n’excuse pas les mauvaises performances, mais il ne faut pas dramatiser. Surtout en pensant à la Ligue des Champions, jouée un mois plus tard dans un contexte très différent.

Je serais inquiet si l’on n’avait vu que ça depuis le début de la saison, mais cette équipe a déjà montré qu’elle a un grand potentiel. Il faut maintenant travailler pour le retrouver et se reconcentrer pleinement dans la saison. Les Parisiens doivent reformer une équipe et utiliser tous leurs atouts. Il n’y aura rien de simple contre le Bayern Munich, mais le PSG a son mot à dire.

  • Zaïre-Emery joue de plus en plus : un signal fort pour les Titis ?

Arthur –

C’est la bonne nouvelle de ce début d’année 2023, Galtier a mis les déclarations à exécution. On a vu deux titularisations de Zaïre-Emery, il rentre à presque tous les matchs, il est clairement dans la rotation. Je sais qu’il est jeune, qu’il ne faut pas le « cramer » mais si on regarde Pedri ou Gavi à Barcelone, je me dis que le PSG peut aussi sortir des joueurs incroyables.

Tout le monde est impressionné par Zaïre-Emery, en jouant, se confrontant au haut niveau, il accélère son développement. Physiquement, il semble prêt, les voyants sont au vert, d’autant qu’il n’a pas déçu lors de ses apparitions pour le moment.

Nicolas –

C’est une très bonne chose, les jeunes ont enfin leur chance dans ce PSG. Pas seulement parce qu’ils sont formés à Paris, mais qu’ils ont de vraies qualités. Et ils pourraient même avoir encore plus de place alors que les plus âgés ne sont pas vraiment performants.

J’aimerais une vraie concurrence, avec des choix ni sur l’âge, ni le « statut », ni le salaire, ni le club formateur. Il faut une vraie idée de jeu à Paris et que les plus performants soient sur le terrain. Si certains sont formés au PSG, tant mieux. Et Zaïre-Emery peut s’installer à ce jeu-là. Reste à voir la suite.

  • Qu’attendre de Pays de Cassel/PSG en Coupe de France ?

Arthur –

Je n’attends rien pour le jeu en ce qui concerne l’équipe titulaire. On va surement voir des jeunes et c’est ce qui est intéressant. Il y a de la place pour se montrer cette saison et c’est une très bonne chose. Le PSG semble accepter le nouveau défi de faire jouer ses jeunes talents. Attention, Galtier va envoyer une équipe mixte, il faudra donc faire attention aux blessures.

Nicolas –

Rien de très particulier, à part de faire le travail sérieusement pour éviter de l’inquiétude. Le PSG doit maîtriser son sujet en se méfiant de l’envie de son adversaire. Il devrait y avoir de la rotation, aux habituelles doublures de marquer des points. Mais certains titulaires pourraient aussi en profiter pour marquer des points et travailler leurs automatismes.

  • Marquinhos et Ramos doivent-ils laisser leur place sur le terrain ?

Arthur –

J’aime les deux joueurs, mais force est de constater qu’il y a quelque chose qui ne marche pas, qui est cassé. Il y a derrière, Nordi Mukiele, très fort depuis quelques semaines et aussi Danilo Pereira, le meilleur défenseur de la première partie de saison. Sur ce qu’on voit, Presnel Kimpembe ne serait pas à la rue s’il pouvait jouer alors oui, la question d’une mise sur le banc se pose très clairement pour les deux défenseurs.

Marquinhos est celui qui m’inquiète le plus, il manque d’énergie, d’envie et n’est plus décisif. Ramos a des trous d’airs impressionnants mais il est plus utile à la relance et lorsqu’il s’agit de parler à l’équipe. Galtier doit en tout cas trouver une solution, parce que c’est très léger ce qu’ils proposent.

Nicolas –

Comme je l’ai dit avant, j’aime l’idée d’une vraie concurrence. Ces deux joueurs ont été en difficulté, d’autres peuvent avoir leur chance. Même si les soucis défensifs ne viennent pas que des centraux, il faut que ces derniers sachent aussi se remettre en question et se réveiller pour au moins mieux assurer leur travail. Danilo, Mukiele et Bitshiabu peut aussi avoir leur mot à dire, alors que Kimpembe doit revenir prochainement.

  • Que symbolise le retour de Nuno Mendes ?

Arthur –

C’est la meilleure nouvelle du match contre Riyadh Season Team. Il commence alors à reprendre du rythme et cela va faire du bien au PSG de pouvoir compter sur lui, sa vitesse, son envie et son énergie. Il va avoir faim de football après sa blessure lors de la Coupe du Monde. C’est un joueur à part, très fort qui peut porter le PSG en cette fin de saison. Il est déjà l’un des meilleurs parisiens du début de saison.

Nicolas –

Le retour d’un pilier de l’équipe. J’aime beaucoup Bernat, mais il ne retrouve pas pour le moment le même impact qu’avant sa longue blessure. Nuno Mendes s’imposer parmi les meilleurs à son poste, il apporte une grosse percussion dans le jeu parisien. Notamment parce qu’il « ose » essayer des choses (et réussit plutôt bien). Aussi parce que ses coéquipiers sont plutôt enclins à jouer avec lui alors qu’ils semblent parfois oublier les latéraux. Maintenant, ce n’est pas non plus une solution magique. Mais il ne peut que faire du bien.

Retrouvez nos articles sur Google News et MSN/Bing News :

Google News   MSN News

Autres articles présents dans Autour du PSG