Restez connectés avec nous
Laporta aurait aimé que Messi joue "gratuitement" et évoque encore Neymar
©Iconsport

Autour du PSG

Laporta aurait aimé que Messi joue « gratuitement » et évoque encore Neymar

Joan Laporta, président du FC Barcelone depuis mars dernier (après un premier passage entre 2003 et 2010), s’est confié auprès du média catalan RAC 1 ce jeudi soir. L’occasion de notamment revenir sur les grands dossiers du mercato estival 2021. Il donne donc son sentiment sur le départ de Lionel Messi (attaquant de 34 ans) au Paris Saint-Germain suite à l’impossibilité de prolonger son contrat et sur le non-retour de Neymar (attaquant de 29 ans) alors qu’il avait affiché une certaine confiance à ce sujet.

Le départ Messi ?

Il n’y avait pas la marge nécessaire et il s’est avéré que l’investissement qu’il fallait faire pouvait nous mettre en danger. Il fallait d’abord penser à l’institution. Le Barça est devant Messi et n’importe quel président. Je pense qu’il savait que s’il ne continuait pas, il irait au PSG. Ce que j’espérais, c’est qu’à la dernière minute il y ait un changement et qu’il dise : gratuit. J’aurais été complètement convaincu, mais nous ne pouvons pas demander à un joueur de niveau Messi de le faire.

Laporta « c’est la loi de l’offre et de la demande. »

Neymar ?

Nous avons compris que nous avions une marge, qu’il y avait plus de marge d’endettement. Nous avons fait une tentative et les informations sur Neymar n’étaient pas ce que nous pensions. Ils nous ont dit qu’il voulait partir, qu’il ne continuerait pas. Finalement il est resté. Cela ne m’a pas déçu, c’est la loi de l’offre et de la demande. Le résultat de ne pas le signer a été bon. »

Un discours très proche de celui tenu il y a quelques semaines, avec toujours l’idée classique du président qui a fait de grandes promesses jusqu’à son élection. Il a ensuite pu voir que les comptes du club ne permettaient pas de faire beaucoup plus que ce qui était fait. Laporta pensait garder Messi et faire revenir Neymar, sauf qu’il n’y a pas de marge pour le faire. Le rêve de voir l’Argentin jouer « gratuitement » n’était pas vraiment envisageable, comme il le concède lui-même.

Quant à Neymar, on se demande à quel point l’espoir a vraiment été existant alors que le Brésilien a prolongé au PSG en mai dernier. On retient ici que Laporte se défend comme il peut dans ce début de saison très compliqué pour le Barça

.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG