Restez connectés avec nous
Laporta élu président du Barça, il s'attaque déjà au PSG "Paris a manqué de respect"
©Iconsport

Adversaires

Laporta élu président du Barça, il s’attaque déjà au PSG « Paris a manqué de respect »

Joan Laporta, ancien président du FC Barcelone (2003-2010), a été élu ce dimanche pour reprendre ce poste afin de succéder à Josep Maria Bartomeu. Il a donc pris la parole et n’a pas tardé à envoyer quelques messages au Paris Saint-Germain en vue du 8e de finale retour de la Ligue des Champions mercredi au Parc des Princes (1-4 à l’aller) et du dossier Lionel Messi (attaquant de 33 ans en fin de contrat). Il avait déjà critiqué le club parisien et a donc insisté dans ce sens.

Laporta « l’un appartient à ses supporters, l’autre à un émir qui met de l’argent à la fin de saison. »

« Paris a manqué de respect au Barça en parlant publiquement de Messi. Un joueur peut publiquement souhaiter la venue du meilleur joueur de l’histoire. Un club, non. Leonardo s’est trompé et je pense qu’il le sait. C’est un homme de football. Je suis sûr que le PSG a bien compris le message. Le match à Paris mercredi sera mon premier en tant que président. J’adore notre nouvelle rivalité. Même si nous avons deux modèles différents : l’un appartient à ses supporters, l’autre à un émir qui met de l’argent à la fin de saison.

Laporta « Aucun club ne représente une menace. »

Messi veut rester au Barça. Il a peut-être écouté d’autres clubs… mais Leo sait que tout va changer le soir des élections. Avec moi, il a gagné des titres. Je suis crédible à ses yeux. Aucun club ne représente une menace. »

Un discours qui n’est finalement pas très surprenant, à part que Laporta enlève les joueurs parisiens de sa plainte. C’est un effort appréciable, surtout qu’ils ne font que répondre aux questions posées. Mais le reste correspond à ce que les supporters du Barça pouvaient espérer : une attaque envoyée à Paris et des propos rassurants au sujet de l’avenir de Messi. Cela avec l’habitude espagnole de placer le PSG en méchant club très riche. Un classique qui met de côté la passion qui existe autour de club depuis de nombreuses années.

C’est toujours pénible, mais il ne faut pas s’en offusquer. C’est de la communication et c’est normal juste après son élection en tant que président. Sans oublier que Laporta a raison sur un autre point : il y a aujourd’hui une vraie rivalité entre ces deux clubs. Ce qui invite à quelques envois de piques, surtout à l’approche d’un match. Maintenant, on espère que le PSG sera concentré sur la seule réponse qui compte vraiment, le terrain. Il faut confirmer la qualification avec la manière pour marquer les esprits.

Publicités

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Adversaires