Restez connectés avec nous
Laurent Blanc attend le "déclic" de Ongenda et conseille les jeunes du PSG

Autour du PSG

Laurent Blanc attend le « déclic » de Ongenda et conseille les jeunes du PSG

     Avec l’arrivée des Qataris au Paris Saint-Germain, il est difficile de se faire une place dans l’effectif. Notamment pour les jeunes du centre de formation. Du coup, la tentation est grande d’aller dans un plus petit club pour exploser au plus haut niveau, pas forcément une bonne idée d’après Laurent Blanc. C’est ce qu’il a affirmé en conférence de presse, après avoir commenté le cas de Hervin Ongenda.

« C’est un garçon qui a eu du mal à trouver ses repères. Il a des qualités, mais il ne les exprime pas quand il a du temps de jeu. Est-ce que c’est un problème d’adaptation ? Il faut prendre en compte que c’est un « 95 ». Il est jeune. Il a quitté le cocon familial cette saison, ce n’est pas évident. On dialogue, on échange pour qu’il aille chercher le déclic. Parce que c’est lui qui devra aller le chercher.  Il est prêté dans un club qui a connu des turbulences. Ça n’a pas été facile.

C’est aussi une réflexion à avoir pour tous ces jeunes-là. Avec la valeur de l’effectif, c’est dur d’avoir du temps de jeu, surtout pour un joueur formé au club. Mais c’est dur aussi d’en avoir dans un club de L1. Il ne faut pas croire que ça sera facile, il faut démontrer ses qualités. Comme je dis à ces jeunes-là, ayez une bonne analyse, il faut parfois rester au contact de grands joueurs, mais avec un temps de jeu réduit pour être solide quand vous allez partir pour un autre club. »

   Grand espoir du PSG, H. Ongenda peine à percer. Alors qu’il semble avoir de grandes qualités techniques, et réussi parfois de bonnes performances en Ligue 1, il n’arrive pas à enchaîner les matches. Il a certainement plus de temps de jeu à Bastia qu’à Paris, mais le jeune attaquant ne semble pas beaucoup progresser là-bas. Le déclic est encore possible, mais il ne faut pas non plus trop attendre, car le football va très vite. Dans le bon, comme le mauvais sens.

  Un mauvais choix peut faire perdre beaucoup de temps, de popularité. C’est pourquoi L. Blanc donne ce petit conseil aux jeunes. Certes, ils ont envie de jouer. Mais il ne faut pas négliger ce qu’apporte de s’entraîner au quotidien avec de très grands joueurs comme Motta, Thiago Silva, ou Ibrahimovic. Une donnée un peu oubliée parfois. Le temps de jouer viendra, pour ceux qui le méritent. Bien sûr, c’est un choix de carrière, jouer souvent dans un plus petit club, ou attendre son moment dans les plus grands et l’un peut mener à l’autre. Mais s’accrocher au PSG, vu le projet en place et les investissement sur le centre de formation, ça peut valoir d’attendre un peu.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Autour du PSG