Restez connectés avec nous
Le Graët à propos de Mbappé «le football n'est pas un sport individuel»
©Iconsport

Autour du PSG

Le Graët à propos de Mbappé «le football n’est pas un sport individuel»

Il y a quelques semaines, lors du dernier rassemblement de l’Equipe de France, Kylian Mbappé, attaquant du Paris Saint-Germain âgé de 23 ans a refusé de participer à certaines opérations marketings à Clairefontaine. Noël Le Graët, président de la Fédération Française de Football, s’est exprimé à ce sujet dans le journal L’Equipe.

Le Graët «Concernant Mbappé, je vais rencontrer prochainement son avocate pour discuter.»

«Je n’étais pas là. Mais je l’ai eu au bout du fil et je pensais à un moment qu’il allait descendre. Mais il avait sûrement son avocate avec un autre téléphone… Résultat, il n’est pas descendu. Dans cette affaire, ce qui me fait plaisir, c’est que j’ai réuni les autres joueurs à Marseille (à l’occasion de France-Côte d’Ivoire) pour savoir ce qu’ils pensaient. Ensuite, à Lille (pour France-Afrique du Sud), Hugo Lloris, au nom des copains, est venu me voir pour me dire : « Ne changez rien. Il faut une égalité parfaite des primes entre les joueurs. » Ça a duré dix minutes. Concernant Mbappé, je vais rencontrer prochainement son avocate pour discuter.»

Le Graët «ce qui me rassure, c’est l’attitude générale des joueurs»

«S’il n’accepte pas le fonctionnement, il n’aura pas d’argent, c’est tout. Les joueurs ont 30 % de ce que donne la FIFA. Lloris est un homme respectable. Varane, aussi, m’a dit : « Président, on ne veut pas changer. » Égalité parfaite. On ne parle pas de fric. Pour son avocate, les contrats avec les joueurs étaient soi-disant obsolètes. Ce n’est pas vrai. Mais, je le redis, ce qui me rassure, c’est l’attitude générale des joueurs. Et Kylian, franchement, je ne joue pas aux faux culs, je l’aime vraiment beaucoup. Je crois qu’il respecte la Fédé. Le football n’est pas un sport individuel.»

Mbappé a pris ses décisions et veut à au maximum soigner son image par tous les moyens qu’il soit. Le côté financier, au vu du nombre de contrats dont il dispose, n’est certainement pas un problème pour lui. Mais les décisions qu’il prend ont aussi un impact, sur le groupe, l’équipe et parfois les instances comme c’est le cas avec l’EDF.

Dans ce cas-là, son choix est purement marketing et personnel puisqu’il refuse son nom soit associé à certaines marques. Il faut tout de même espérer que cela n’ait pas un grand impact vis-à-vis de ses coéquipiers. Mais globalement, ce genre de comportement peut être mal vu, même si à l’heure actuelle le côté marketing d’un tel joueur devient presque supérieur à celui sportif.

Mais Mbappé n’a que 23 ans, sa carrière est encore longue et son comportement peut aussi impacter l’EDF, puisque certaines marques ne proposeront peut-être pas les mêmes contrats si Mbappé refuse de les représenter. Il faut donc comprendre aussi son image et ses choix son important et qu’au vu de la dimension qu’il a aujourd’hui, chaque décision aura un impact considérable sur ceux qui l’entourent.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Autour du PSG