Restez connectés avec nous
Le Havre/PSG - Les notes des Parisiens : Tenas au top, Mbappé et Danilo en patrons
©Iconsport

Autour du PSG

Le Havre/PSG – Les notes des Parisiens : Tenas au top, Mbappé et Danilo en patrons

Ce dimanche, dans le cadre de la 14e journée de Ligue 1 2023-2024 le Paris Saint-Germain affrontait Le Havre au Stade Océane. Après un match où les Rouge et Bleu ont joué à 10 après l’expulsion de Gianluigi Donnarumma très tôt dans le match, ils s’imposent 0-2 (résumé vidéo Le Havre/PSG). Voici nos notes des Parisiens.

Gardien –

Gianluigi Donnarumma (Non noté) – Coupable d’une vilaine faute, il est exclu à la 12e minute.

Défenseurs –

Achraf Hakimi (7) – Valeureux et important à 10 contre 11 pour lancer des contre-attaques, il a fait du bien et mal aux Havrais. Il ne s’est pas arrêté d’attaquer pour essayer de faire grandir le score, tout en faisant ses retours défensifs. Il s’est donné.

Danilo (8) – Au sein d’une charnière inédite, il a mis du temps, comme Mukiélé à rentrer dans le match, mais finalement, ils ont fait une belle première période, après l’exclusion. Il a fait une très bonne seconde période.

N.Mukiélé (6) – Comme Danilo, en rodage au début, il est petit à petit monté en puissance dans son match. Son retour en forme fait du bien. Il est lui aussi polyvalent et le montre. Remplacé par Milan Skriniar à la 74e minute.

C.Soler (6)  Encore mis dans un rôle de »bouche-trou », il a fait le job, proprement, il a apporté offensivement en première période, notamment en proposant des solutions qui ont fait du bien dans les quelques attaques parisiennes. C’est une solution intermédiaire, qui ne plait pas à tout le monde, mais cela montre qu’il est impliqué. Remplacé par Lucas Hernandez à la 74e minute.

Milieux –

Fabien Ruiz (Non noté) – Blessé à a 6e minute. Remplacé par Manuel Ugarte (6). Ugarte a fait du bien à son entrée. Il aime ce genre de match où il faut défendre. Il est dans son élément. Moins en vue en seconde période, il est tout de même là pour « agresser » les adversaires.

Vitinha (7) – Précieux au milieu pour orienter, il a été important pour sortir les ballons de la densité. Evidemment, les Parisiens en infériorité numérique ont souffert, lui aussi. On l’a une peu moins vu en seconde période où le PSG a moins vu la balle. Il est sorti du bois pour mettre le deuxième but, il a souffert, il a été bon globalement dans un PSG dans une configuration compliquée.

Lee Kang-in (6) – Placé un peu plus haut que Vitinha, il a assuré la première rampe de percussion. À l’origine du but de Mbappé, il a clairement fait du bien dans la transition offensive. Il est arrivé fatigué à l’heure de jeu, il a beaucoup donné. Il lui manque un peu de jus pour continuer à faire mal en contre.

Attaquants –

Ousmane Dembélé (6) – Dans un match comme celui-là, évidemment, avec l’exclusion, le PSG s’est remis à son exploit et celui de Mbappé. Ce qui a plutôt bien marché en première période, avec cette passe décisive. Il aurait encore pu être plus décisif, mais il a aussi beaucoup défendu, difficile de lui en vouloir. Remplacé par Randal Kolo Muani à la 74e minute.

Bradley Barcola (Non noté) – Victime du carton rouge de Donnarumma, il sort à la 12e minute, remplacé par Arnau Tenas (8). Pas trop mis en danger pour son baptême en Ligue 1, plus inspiré dans son jeu au pied, il n’a pas eu trop de travail. Sa deuxième mi-temps est magnifique. Il s’est largement illustré par de belles parades.

Kylian Mbappé (7) – Il a fait le boulot en première période. Son but est magnifique bien que peu spectaculaire. Son contrôle de balle pour se mettre parfaitement dans l’axe de frappe, poteau rentrant. On lui demandait de mettre le but qui allait faire douter le Havre, il l’a fait et s’est montré assez joueur dans ce début de match. Il a eu de vrais bonnes phases encourageantes.

Entraîneur –

Luis Enrique (6) – Il a fait beaucoup de changements sur la composition de départ. Il a voulu faire souffler et chambouler son 11. Ce n’est pas les changements qui ont été problématiques. Donnarumma lui a mis une épine dans le pied, mais l’un dans l’autre, il a pu voir son équipe à 10 contre 11. C’est toujours ça de pris.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Autour du PSG