Restez connectés avec nous
Le président du CUP répond aux critiques "On l'a très mal géré, mais on n'est pas irresponsables"
©IconSport

Autour du PSG

Le président du CUP répond aux critiques « On l’a très mal géré, mais on n’est pas irresponsables »

Romain Mabille, le président du Collectif Ultras Paris (CUP), s’est exprimé dans Le Parisien à propos du non-respect des règles sanitaires de la part du groupe de supporters du Paris Saint-Germain vendredi au Parc des Princes pour lors de la réception du Waasland-Beveren (7-0, retrouvez le résumé ici). Lequel a beaucoup fait réagir, notamment avec de vives critiques. Des erreurs sont ici concédées, avec la volonté d’afficher un meilleur visage mardi lors du match amical contre le Celtic Glasgow.

« On a sous-estimé l’engouement qu’il allait y avoir. On s’est laissé aller par l’enthousiasme du match. On l’a très mal géré, je suis entièrement d’accord, mais on n’est pas irresponsables. On discute depuis des semaines sur la manière de revenir au stade et en sécurité. Il n’y avait pas de mauvaise volonté de notre part. (…) On s’est dit qu’on allait trouver la bonne formule, et c’était plus compliqué que ce qu’on pensait. (…) Une responsabilité du PSG ? On avait tous la volonté de se retrouver et que ça se passe bien. Eux et nous, on a négligé pas mal de choses et sous-estimé certaines. On a pris la décision de venir ensemble et on parle encore ensemble. 

« On va essayer de démontrer qu’on est capable d’avoir un comportement responsable. »

Avant le match, tout le monde savait que ça allait être difficile, mais pas grand monde ne s’en est soucié. Paul Goze (président de la LNR, qui a critiqué les supporters parisiens) ? Ça fait deux mois que ce monsieur n’est pas présent aux réunions auxquelles il est censé participer sur ces sujets. Il arrive et il tire sur tout le monde. C’est un peu facile.  (…)

Je pense qu’on viendra mardi. On va essayer de démontrer qu’on est capable d’avoir un comportement responsable, même si l’ambiance en pâtit. Le PSG aimerait qu’on soit là en respectant toutes les consignes. C’est faisable, on cherche la meilleure formule. On n’a pas de volonté de désobéissance. »

C’est bien de voir que le Collectif Ultras Paris sait assumer ses erreurs, car il y en a sur ce retour au Parc des Princes. Certes, on a vu d’autres rassemblements dans les rues ou autres domaines qui n’étaient pas plus intelligents. Mais cela n’enlève pas le fait que les règles sanitaires n’ont pas été respectées. Maintenant, il n’y a pas de quoi en faire un drame et s’acharner sur le groupe de supporters, alors que c’est le sentiment que l’on a pu avoir ces derniers jours.

Il y a eu un peu trop d’enthousiasme et l’envie de chanter tous ensemble pour ces retrouvailles. Ce n’est pas incompréhensible non plus. Le tout est de trouver le bon équilibre pour le match demain contre le Celtic. Ce sera l’occasion de montrer que ce n’était que l’erreur d’une fois et que le CUP est dans les bonnes dispositions pour la suite. Ce qui doit être le cas de tout le monde pour se sortir le mieux possible de cette crise.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG