Restez connectés avec nous
Le PSG a augmenté son capital cet été, explique Le Parisien
©Iconsport

Autour du PSG

Le PSG a augmenté son capital cet été, explique Le Parisien

Le Paris Saint-Germain a l’habitude d’attirer critiques, plaintes et quelques jalouses depuis plusieurs années à cause de son budget. Cela s’est amplifié cet été avec un recrutement de très haut niveau (même s’il n’y a qu’un seul joueur qui n’était pas libre, Achraf Hakimi), notamment avec le « combat » mené par Javier Tebas, président de la Liga. Et cela ne devrait pas s’arrêter, puisque Le Parisien explique le PSG a augmenté son capital cet été en ajoutant 171 millions d’euros (pour un total de 511 499 498,40 euros). Un changement expliqué par le journal francilien en détails.

« Celui-ci ne constitue en rien les revenus du PSG ou le chiffre d’affaires. »

« Il faut déjà rappeler ce qu’est le capital d’une société : il constitue le montant total que le ou les actionnaires mettent à disposition de ladite société. Dans le cas du PSG, le capital se matérialise par des actions. QSI a donc émis de nouvelles actions, évaluées à 3,40 € chacune selon le site spécialisé Sportune. Enfin, celui-ci ne constitue en rien les revenus du PSG ou le chiffre d’affaires. Il correspond simplement à la « base » financière de la société.

Le rééquilibrage intervient en raison des pertes déplorées à cause de la crise sanitaire du Covid-19. Cette augmentation de capital aidera le PSG à « renforcer sa crédibilité », glisse-t-on au club, auprès des instances comme la DNCG ou du fair-play financier.

« le PSG assure continuer à ‘respecter les règles imposées. »

Est-ce du dopage financier ? ‘Dans une entreprise classique, tout le monde se dirait que les comptes sont solides et que l’actionnaire est crédible’, décrypte un acteur économique. Mais, dans le monde du football, cette vision diffère quelque peu. Plusieurs acteurs dénoncent la facilité avec laquelle le PSG arrive à injecter de l’argent dans ses comptes grâce aux fonds propres de ses actionnaires tandis que des clubs comme le FC Barcelone doivent recourir à des emprunts. De son côté, le PSG assure continuer à ‘respecter les règles imposées’ par toutes les instances françaises et européennes. »

Il ne s’agit pas vraiment d’injecter de l’argent pour gonfler les comptes et recruter, mais plutôt de rééquilibrer des comptes impacter par la crise due à l’épidémie du coronavirus pour rester dans le vert malgré une perte de revenus qui a été immense et incontrôlable. Tant que le PSG assure que c’est dans le respect des règles financières, on lui confiance. Même si ce n’est pas notre domaine d’expertise, alors nous restons très prudents.

Mais le club parisien ne fait pas les choses au hasard et n’a pas affiché la moindre inquiétude. Alors on peut rester serein face au développement du PSG pour s’imposer dans la durée parmi les plus grands clubs européens. Ce qui est très bien parti. Même s’il faudra que les résultats suivent pour pleinement acquérir cette position.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG