Restez connectés avec nous
Le PSG change sa politique avec ses Titis
©Iconsport

Autour du PSG

Le PSG change sa politique avec ses Titis

Critiqué depuis plusieurs années, le Paris Saint-Germain aurait décidé de changer de façon de faire avec les jeunes de son centre de formation. C’est ce qu’indique L’Equipe ce jeudi matin, avec moins de contrats professionnels qui vont être signés mais avec une sélection sur une exigence élevée : il faut avoir le sentiment que le joueur est capable de se faire une place dans l’équipe professionnelle.

« Fini l’époque où la politique était de faire signer professionnel un maximum de jeunes. »

« Le Paris-Saint-Germain, autour de l’Italien Luca Cattani, son directeur football Academy intronisé début janvier, et son adjoint Yohan Cabaye, a décidé de changer sa stratégie au sujet des joueurs qu’il forme.

Fini l’époque où la politique était de faire signer professionnel un maximum de jeunes afin d’éviter de les voir filer vers la concurrence et exploser au plus haut niveau ailleurs. C’était aussi une manière d’amortir les coûts de formation et d’avoir un petit retour sur investissement au moment de leur départ. Désormais, seuls ceux qui seront identifiés comme des éléments pouvant intégrer l’équipe pro se verront offrir un contrat professionnel.

Cette nouvelle donne sur l’obtention d’un contrat professionnel doit s’accompagner en parallèle d’une volonté de surclassement plus généralisée afin de faire grandir les jeunes en les confrontant au niveau supérieur quitte à avoir des équipes moins compétitives en Youth League ou en Gambardella. Tout en sachant que tous les pensionnaires ne vont et ne peuvent pas tous évoluer au même rythme. Ce que Zaïre-Emery peut faire demandera plus de temps pour un autre, une problématique que les dirigeants parisiens ont bien en tête. »

On se méfie en général du journal sportif, mais il est ici tout à fait crédible. C’est une évolution plutôt logique. Surtout que le PSG peut avoir du mal à trouver une destination pour certains jeunes qui n’ont pas obtenu une place en équipe première compte tenu de leurs salaires et exigences pour la suite. Il semble préférable de se concentrer sur ceux qui pourront petit à petit renforcer le groupe professionnel.

Bien sûr, il est impossible d’avoir toujours bon. Peut-être que certains joueurs se révèleront autre part et des Titis n’arriveront pas à s’imposer au PSG. Cela fait partie du football. Il faut l’accepter et faire au mieux. Ce qui implique aussi de bien accompagner les joueurs durant la formation et l’arrivée en professionnelle. On a pu avoir le sentiment ces dernières années que Paris n’osait pas assez leur donner du temps du jeu. Il y a eu du mieux récemment, espérons que le PSG saura continuer dans ce sens.

Retrouvez nos articles sur Google News et MSN/Bing News :

Google News   MSN News

Derniers articles

Articles les plus populaires

Autres articles présents dans Autour du PSG