Restez connectés avec nous
Le sacre de Messi au Ballon d'Or est «incontestable», assure Bitton
©Iconsport

Autour du PSG

Le sacre de Messi au Ballon d’Or est «incontestable», assure Bitton

Ce lundi soir, Lionel Messi, attaquant du Paris Saint-Germain âgé de 34 ans, a décroché son 7e Ballon d’Or. Malgré son succès en Copa America avec l’Argentine cet été, cette nouvelle distinction individuelle a été controversée. Sur les ondes de France Bleu Paris, le journaliste Stéphane Bitton, s’est exprimé à ce sujet et estime que ce Ballon d’Or est mérité pour l’ancien du FC Barcelone (2004-2021).

Bitton «Ne boudons pas notre plaisir, il porte le maillot du PSG.»

«S’il y a un jour un panthéon du football, Lionel Messi y aura sa place et même peut-être la plus belle place. […]Il a remporté son septième Ballons d’Or et il faut se rappeler qu’il avait remporté son premier en 2009, c’est-à-dire un règne de 12 ans sur le football mondial, c’est tout simplement exceptionnel, […]Ne boudons pas notre plaisir, il porte le maillot du PSG. C’est un fait exceptionnel même si en d’autres temps, George Weah avait porté le maillot du PSG et remporté le Ballon d’Or sous le maillot de l’AC Milan.»

Bitton «Ce qu’on peut lui reprocher c’est que ce garçon banalise le génie.»

«On peut être très fier d’avoir Lionel Messi avec nous au Paris Saint-Germain. Il va faire débat ? C’est le charme du Ballon d’Or et c’est l’essence même des trophées individuels. Bien sûr que cela va faire parler. Mais pour moi c’est incontestable, Lionel Messi mérite son Ballon d’Or en 2021. Ce qu’on peut lui reprocher c’est que ce garçon banalise le génie.»

Le problème de ce Ballon d’Or, c’est qu’il sera toujours sujet à polémique puisqu’il récompense un seul joueur dans un sport collectif. Depuis plusieurs années maintenant, les gardiens, les défenseurs et les milieux de terrain sont totalement occultés. Les arguments de votes sont exclusivement toujours basés sur le nombre de buts inscrits ou le nombre de passes décisives que ce soit en championnat ou en Ligue des Champions.

Si un trophée par poste était décerné, cela aurait forcément plus de sens, puisque dans une équipe, même si l’attaquant met 40 buts, avec un gardien qui encaisse un but sur deux, il n’y aura aucun résultat positif. Si un buteur est performant, c’est aussi grâce à toute l’équipe qui a su peut-être le mettre dans les meilleures conditions. Donc cette récompense individuelle, n’a globalement aucun sens. En partant de cette logique, qui est finalement de récompenser le meilleur attaquant, il est normal que Messi décroche son 7e Ballon d’Or.

Ses statistiques parlent pour lui-même et au-delà d’avoir terminé meilleur buteur de Liga la saison passée (30 buts, 9 passes décisives), il a aussi soulevé la Copa America. Meilleur joueur, meilleur buteur et passeur de la compétition, il a largement contribué au succès de l’Albiceleste. Il est donc normal qu’il décroche un nouveau Ballon d’Or, même s’il y avait une belle concurrence.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG