Restez connectés avec nous
Lens/PSG - Le demande de report expliquée par Paris, la polémique jugée "ridicule"

Autour du PSG

Lens/PSG – Le demande de report expliquée par Paris, la polémique jugée « ridicule »

Initialement prévue ce samedi à 21h au Stade Bollaert, la rencontre entre le RC Lens et le Paris Saint-Germain dans le cadre de la 2e journée de Ligue 1 a été officiellement reportée au jeudi 10 septembre prochain. Cela suite à une demande du club parisien, qui a perdu la finale de la Ligue des Champions 2019-2020 dimanche dernier contre le Bayern Munich (0-1). Alors que cette décision provoque la colère de certains, Le Parisien a relayé ce mardi la position et les explications du PSG. Il est notamment indiqué que la discussion avait été lancée dès la victoire en demi-finale le 18 août contre le RB Leipzig.

« Les discussions entre toutes les parties concernées — Lens, Ligue, Canal + — ont été amorcées dès après la demi-finale des Parisiens, le 18 août. Dans ces discussions, le PSG a mis en avant le fait que ses joueurs vivaient en vase clos complet depuis le 7 août, jour de l’arrivée au Portugal, pour un stage à Faro.

« Il y a une vraie fatigue, y compris psychologique. »

Comme l’a expliqué Nasser Al-Khelaïfi, le président du PSG, présent ce mardi lors l’échange téléphonique avec la Ligue, les joueurs ont ainsi besoin de souffler et de passer un peu de temps avec leurs familles avant de reprendre. Selon plusieurs témoins, il y a une vraie fatigue, y compris psychologique, chez les joueurs, enfermés dans leur hôtel de Lisbonne, avec des tests de détection du Covid-19 tous les trois jours et un port du masque en permanence, y compris à l’intérieur. 

Le PSG juge donc la polémique ‘ridicule’. »

Il est important de savoir, car cela n’avait pas forcément été dit, que la discussion ne date pas de dimanche soir. Elle existait déjà avant et ne dépendait pas forcément du résultat de la finale. Simplement, les joueurs viennent de passer 2 semaines couper de tout le reste pour jouer des matchs très intenses. Il peut y avoir une certaine fatigue. Le besoin de souffler est compréhensible. Le plus surprenant étant plutôt que la Ligue 1 démarre le même weekend que la finale.

On peut penser qu’il y a une vraie fatigue dans le groupe parisien, puisque jouer le 10 septembre est loin d’être très positif pour le PSG, qui aura plusieurs internationaux qui ne seront sans doute pas prêts. Mais le club a fait ce choix, Lens a accepté, de même pour la LFP. La polémique qui démarre depuis hier soir est inutile. Les choix ont été faits et ce n’est sans doute pas sans raison.

Retrouvez ci-dessous notre podcast à propos la finale contre le Bayern Munich :

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG