Restez connectés avec nous
L'Equipe et Le Parisien évoquent les solutions pour le PSG sans Mbappé : 4-4-2, 4-3-3 ou 3-5-2 ?
©IconSport

Autour du PSG

L’Equipe et Le Parisien évoquent les solutions pour le PSG sans Mbappé : 4-4-2, 4-3-3 ou 3-5-2 ?

Kylian Mbappé, attaquant de 21 ans du Paris Saint-Germain victime d’un tacle violent de Loïc Perrin (défenseur central de 34 ans) lors de finale de Coupe de France remportée vendredi contre l’AS Saint-Etienne, sera absent « environ 3 semaines » à cause d’une entorse. Le jeune international français est donc forfait pour la finale de Coupe de la Ligue ce vendredi face à l’Olympique Lyonnais et probablement pour le quart de finale de la Ligue des Champions le 12 août face à l’Atalanta Bergame. Une rencontre pour laquelle Angel Di Maria (ailier de 32 ans) est déjà suspendu. Ce mardi matin, L’Equipe et Le Parisien font donc un tour des possibilités pour le coach Thomas Tuchel afin de s’adapter. 

« L’autre possibilité serait de basculer dès vendredi en 4-3-3.

L’Equipe :

« Si l’on s’en tient à la réorganisation effectuée face à l’ASSE à la sortie sur blessure du champion du monde, ce dernier pourrait laisser sa place dans le onze à Sarabia. Toujours en 4-4-2 ? Ce n’est pas impossible, surtout si Tuchel titularise Di Maria. Certes, Sarabia est apparu en dedans contre les Verts mais il ne fut pas le seul et le coach apprécie de le voir dans cette position haute, où sa justesse technique et ses contre-efforts sont précieux. De toute façon, en l’absence de Cavani, les options ne sont pas nombreuses aux avant-postes, Choupo-Moting faisant plutôt figure de roue de secours.

L’autre possibilité serait de basculer dès vendredi en 4-3-3 en vue du choc contre Bergame, où les Quatre Fantastiques seront deux (Neymar, Icardi) voire trois dans le meilleur des cas (si Mbappé est remis) sur la pelouse. Dans ce cas, l’arbitrage serait à faire au milieu de terrain, avec une avance logique pour le trio Verratti-Paredes-Gueye malgré leur condition imparfaite. L’autre zone à surveiller concerne les côtés de la défense. »

« Tuchel pourrait renforcer son milieu, soit par un 4-3-3 soit avec un 3-5-2. »

Le Parisien :

« Contre les Italiens, l’entraîneur Thomas Tuchel pourrait renforcer son milieu, soit par un 4-3-3 soit avec un 3-5-2. Dans le premier dispositif tactique, Paredes, Gueye et Verratti occuperaient le cœur du jeu quand Sarabia, Neymar et Icardi seraient chargés de conclure. Dans le second schéma, la paire Paredes-Verratti viendrait alimenter Neymar en n o 10 derrière le duo Sarabia-Icardi. Le coach pourrait profiter de la venue de Sochaux une semaine avant le retour de la Ligue des champions pour tester ses idées. »

La « bonne nouvelle » pour le PSG face à ces soucis est que l’effectif parisien, malgré les départs d’Edinson Cavani (buteur de 33 ans) et Thomas Meunier (arrière droit de 28 ans) sans prolonger pour finir la saison, a des solutions intéressantes pour faire face à plusieurs absences. Il ne faudrait tout de même pas que ces dernières s’accumulent encore avant la Ligue des Champions. Pour le moment, Tuchel a encore largement de quoi mettre en place une belle équipe. Cela en ayant en plus travaillé différents schémas tactiques depuis son arrivée en 2018. Ce qui permet d’avoir diverses options et de s’adapter aux besoins d’un match compte tenu de l’adversaire, voire de surprendre ce dernier.

Quant au schéma qui sera utilisé dès ce vendredi ou face à l’Atalanta, il est difficile de se prononcer dès maintenant. Notamment parce qu’il reste plusieurs jours avant la finale face à l’OL et encore plus de temps avant la Ligue des Champions. Il n’est pas dit en tout cas, loin de là même, que le coach allemand fera son équipe en Coupe de la Ligue en pensant à l’Atalanta. Ce n’est pas vraiment son style et cela a du sens puisque l’adversaire est différent. Même si l’OL choisi certaines fois de jouer avec un pressing haut et de l’intensité face au PSG, ce que fera sans doute l’Atalanta. Mais les Lyonnais ne sont pas au mieux physiquement et semblent plutôt se diriger vers une approche défensive et des contres. Reste à attendre pour en savoir plus sur l’équipe parisienne sur chaque match.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Autour du PSG