Restez connectés avec nous
L'Equipe : Les "gros changements" au PSG ont été imposés par le cheikh Tamin ben Hamad Al Thani

Autour du PSG

L’Equipe : Les « gros changements » au PSG ont été imposés par le cheikh Tamin ben Hamad Al Thani

Alors que Laurent Blanc a avait été confirmé à son poste par Nasser Al-Khelaïfi, le Paris Saint-Germain a finalement changé d’entraîneur cet été. Et ce malgré une indemnité de 20 millions d’euros environs à payer à un coach qui avait prolongé son contrat quelques mois plus tôt. Un choix que L’Equipe explique ce matin.

« Vu de France, l’épisode n’était pas forcément perçu comme une humiliation. Mais au Qatar, l’élimination du PSG contre le Manchester City d’Abu Dhabi a été vécue comme une honte absolue, un moment de grande détresse. Sur les réseaux sociaux locaux, l’émirat voisin du Moyen-Orient a publié des messages moqueurs et même un peu plus. À Doha, le cheikh Tamim ben Hamad al Thani est alors entré dans une grande colère : il allait donc avoir une discussion avec Nasser al Khelaïfi.

Elle intervient quelques jours après qu’il ait annoncé le maintien en poste de Laurent Blanc, le 23 avril, au soir de la victoire en Coupe de la Ligue. Et voilà le président du club qui révèle, dans un entretien au Parisien, le 3 juin, ‘de gros changements’. Ils lui ont été imposés par son patron. Depuis la défaite à City, Doha se montre plus interventionniste.

On y juge, sur des critères propres, Blanc unique responsable de l’élimination en C1. Il fallait donc s’en séparer, peu importe le prix. Il fallait aussi redonner un peu de « glamour » au PSG, ce qui explique la nomination surprise de Patrick Kluivert au poste de directeur du football. »

Non seulement Blanc a perdu sur 3 quarts de finale, ce qui peut être très lassant pour les dirigeants, mais en plus la manière a gêné et c’était certainement l’un des pires adversaires pour s’incliner. La rivalité est grande entre les propriétaires des deux clubs.

Peut-être qu’avec une défaite concédée avec panache face au Real Madrid par exemple, Blanc aurait peut-être eu une meilleure chance de garder sa place.

En tout cas, le PSG s’est lancé sur un nouveau cycle pour progresser. L’un des plus grands choix étant certainement de faire venir Unai Emery, pour apporter sa passion et son sens tactique. La venue de Kluivert est là en effet pour l’image, mais aussi pour sa vision du football et l’expérience du haut niveau. D’ailleurs, Jesé Rodriguez a évoqué le fait d’avoir parler avec le Néerlandais pour signer au PSG.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG