Restez connectés avec nous
L'Équipe le souligne "Wijnaldum a tout de la bonne affaire"
©IconSport

Autour du PSG

L’Équipe le souligne « Wijnaldum a tout de la bonne affaire »

Il a signé jusqu’en 2024 au Paris Saint-Germain, il est actuellement à l’Euro, mais Georginio Wijnaldum, milieu de 30 ans, est déjà une bonne affaire pour le PSG. Auteur d’un début d’Euro tonitruant dans l’entrejeu des Oranje, il est pour le moment le meilleur buteur de la compétition avec 3 buts. L’Équipe revient sur l’arrivée du Néerlandais au PSG qui va apporter beaucoup aux vices champions de France.

« Par son expérience, son état d’esprit, son profil, Wijnaldum coche un nombre assez incroyable de cases »

« On imagine bien les dirigeants du PSG se frotter les mains devant leur écran à chaque sortie des Oranje. Wijnaldum a tout de la bonne affaire. S’il n’aura sans doute pas son nom sur la tour Eiffel, on peut déjà prédire qu’il sera attendu à Paris comme le Messie dans un secteur de jeu trop souvent douteux. Par son expérience, son état d’esprit, son profil, il coche un nombre assez incroyable de cases. (…)

Un roc dans les duels, capable d’aller chasser sans relâche dans sa zone, un leader aussi qui ne se laisse pas dicter les événements. Une facette peaufinée pendant ses cinq années à Liverpool (2016-2021), où Jürgen Klopp l’a essentiellement utilisé comme box-to-box et a fait de lui un des joueurs les plus complets dans l’entrejeu.

« Wijnaldum lit le jeu à merveille et rappelle que les buts viennent autant du pied que du cerveau. »

S’il n’a pas la technique veloutée de certains de ses compatriotes, son adresse avec la balle n’a rien à envier à bien des attaquants. Surtout, il lit le jeu à merveille et rappelle que les buts viennent autant du pied que du cerveau. »

Son arrivée a été express : il était proche du FC Barcelone, mais c’est bien à Paris qu’il a posé ses valises. L’expérimenté milieu est la bonne surprise de ce début de mercato parisien. On peut mettre en avant des doutes (cela se fait sur chaque joueur) mais il faut aussi reconnaître que le club de la capitale à frappé fort. Wijnaldum est expérimenté, un trophée de Premier League et une Ligue des Champions, ce n’est pas donné à tout le monde. D’autant qu’il a marqué de son empreinte ces deux trophées. Avec sa sélection nationale, il performe depuis le début de l’Euro, mais il serait injuste de ne retenir que les 3 premiers matchs de la compétition.

En effet, pour le qualifier, les Pays-Bas ont pu compter sur lui et sa science du jeu. Il a terminé meilleur buteur des qualifications dans sa sélection avec 8 buts en 7 matchs. Un milieu de terrain qui marque, c’est ce qu’il manquait au PSG. Mais il ne faut pas réduire le numéro 8 néerlandais à ce rôle de buteur. Il a toutes les autres qualités, puissant, travailleur, il est aussi très technique et comme le rapporte L’Équipe, il « coche un nombre assez incroyable de cases ». Les dirigeants parisiens ont flairé le bon coup, on a désormais hâte de le voir revêtir la tunique parisienne et de le voir à l’œuvre dans le cœur du jeu du PSG.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG