Restez connectés avec nous
L'équipe-type du PSG pour finir la saison 2019-2020 : quel arrière gauche ?
©IconSport

Autour du PSG

L’équipe-type du PSG pour finir la saison 2019-2020 : quel arrière gauche ?

Pendant cette période de pause dans le football et la vie normale, nous avons décidé de nous lancer de l’élection de l’équipe-type du Paris Saint-Germain pour continuer la saison 2019-2020 quand enfin elle pourra reprendre. Cela va passer par un vote au poste par poste. Nous vous laisserons choisir dans cet article (en commentaire) et sur les réseaux sociaux via des sondages (dont celui dans l’article). Ici, nous amènerons simplement quelques arguments pour et contre chaque joueur. Nous avons déjà :

Navas – Kehrer, Marquinhos, Thiago Silva, 

Il s’agit maintenant de choisir les arrières gauches entre : Juan Bernat (26 ans), Layvin Kurzawa (27 ans) et Abdou Diallo (23 ans).

Juan Bernat –

Quand il est arrivé en 2018 après une saison difficile au Bayern Munich, beaucoup avaient des doutes. Mais l’Espagnol, qui avait été beaucoup blessé, a su parfaitement se relancer. Il fait maintenant partie de ceux qui sont le moins à l’infirmerie et enchaîne les performances satisfaisantes. Il arrive même régulièrement à briller en Ligue des Champions, compétition dans laquelle il marque des buts importants. Cela a notamment été le cas le 11 mars derniers lors de la victoire contre le Borussia Dortmund (à revivre ici).

Bernat a su se replacer parmi les meilleurs latéraux en activité avec une aisance impressionnante dans la relance, même face à un pressing important. Cela en étant plutôt bon défensivement, ce qui est relativement rare de nos jours. On ne peut pas cacher qu’il se dirige vers une large victoire ici.

Layvin Kurzawa –

Très décevant pendant de nombreux mois, son contrat s’arrête en juin prochain et les supporters ont milité pour son départ dès cet hiver. Mais il a su enfin rebondir et a été en fait plutôt performant depuis la trêve. Il a même fait partie des Parisiens les plus intéressants de la défaite 2-1 contre le Borussia Dortmund en 8e de finale aller de la Ligue des Champions. Il y avait même l’idée qu’il soit titulaire au retour sans que ce soit terriblement choquant, même si on n’était pas forcément convaincu par cette possibilité. Il a toujours une certaine vivacité et la capacité à apporter offensivement.

Mais ses centres restent irréguliers, tout comme ses capacités défensives. Même s’il y a eu du mieux, il n’est toujours pas tout à fait rassurant. Mais on commencerait tout de même se demander si le PSG ne va pas tenter de prolonger son contrat alors que les très bons latéraux sont rares et que le mercato s’annonce compliqué avec la crise liée à l’épidémie du coronavirus.

Abdou Diallo –

Arrivé l’été dernier, l’ancien du Borussia Dortmund a réussi de bonnes performances. Sans non plus vraiment faire des prestations marquantes qui auraient permises d’avancer dans la hiérarchie dans l’axe. Il a aussi été blessé longuement, cela n’aide pas. Mais il a su montrer une belle sérénité, de la force dans les duels et une certaine vitesse. Il a pu manquer des automatismes, mais c’est logique pour une recrue. Et il ne panique pas avec le ballon.

De quoi être par moments une solution pour le coach Thomas Tuchel en latéral gauche quand il a fallu dépanner. Il est sans doute plus solide défensivement que Kurzawa, mais il n’a pas été particulièrement à l’aise offensivement. Encore une fois, le manque d’automatismes joue aussi.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Autour du PSG