Restez connectés avec nous
Les critiques envers le trio du PSG sont «trop excessive», selon Schneider
©Iconsport

Autour du PSG

Les critiques envers le trio du PSG sont «trop excessive», selon Schneider

Face au Club Bruges, ce mercredi lors du premier match des phases de poules de la Ligue des Champions, le Paris Saint-Germain n’a pu rien obtenir de mieux que le match nul (1-1). Le trio d’attaque composé de Neymar, Lionel Messi et Kylian Mbappé, âgé de 29, 34 et 22 ans, a été largement critiqué. Sur le plateau de L’Equipe du Soir, le journaliste Grégory Scheider, s’est montré plus mesuré au sujet des trois attaquants parisiens.

Schneider «j’ai toujours vu Neymar énormément travailler et courir lors des matches de Ligue des Champions»

«Je trouve que le procès que l’on fait au trio offensif est excessif et à leur présence conjointe est un peu exagéré et excessif, ça sent même un peu le café commerce. On leur reproche une absence de repli défensif, ou un manque d’intensité athlétique, moi j’ai toujours vu Neymar énormément travailler et courir lors des matches de Ligue des Champions. Quand ça compte vous verrez, il est toujours entre 10 et 11 km. Mbappé si tu arrives à le convaincre, tu peux y arriver. Il y a un travail de conviction du joueur, concernant Messi ça fait un certain nombre de temps que tout le monde attaque à droite lorsqu’il joue à droite.»

Schneider «Il y a eu un immense déficit athlétique chez les joueurs qui étaient censés en apporter»

«Mais quid du match de Wijnaldum, quid du match de Herera malgré son but, parce qu’il n’est pas là pour mettre des buts mais pour charbonner, quid du match de Diallo, qui du match de Draxler lorsqu’il est rentré… Il y a eu un immense déficit athlétique chez les joueurs qui étaient censés en apporter et je trouve que c’est un ‘attrape gogo’ de se focaliser sur les têtes médiatiques plutôt que de regarder dans la machine ce qu’il s’est passé… »

Il s’agit de la première fois que le trio jouait ensemble lors de cette rencontre. Il est donc normal qu’aucun automatisme ne soit créé pour le moment. Évidemment, face à Bruges, on pouvait largement espérer mieux de la part de cette équipe parisienne. Mais il s’agit du début de saison, il faut donc être patient et laisser l’effectif monter en puissance. Quelques enseignements peuvent être tirés de ce match, mais il est impossible de faire des analyses définitives pour le moment.

La réception de Manchester City, le 28 septembre prochain à 21h, ce sera un nouveau choc important qu’il ne faudra pas manquer. Il sera impératif lors de cette rencontre de prendre les trois points, afin de ne pas se laisser distancer au classement de ce groupe. D’ici là, l’équipe aura eu le temps d’évoluer ensemble. Nul doute qu’en enchaînant les matchs le trio d’attaque, au vu du talent de chacun, va très vite monter en puissance et mettre fin aux quelques débats présents à leur sujet.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG