Restez connectés avec nous
Lorient/PSG - Beye pense que "Pochettino peut être satisfait" et évoque ses attentes

Autour du PSG

Lorient/PSG – Beye pense que « Pochettino peut être satisfait » et évoque ses attentes

Le Paris Saint-Germain s’est imposé 3-0 ce mercredi contre le Nîmes Olympique (Voir le résumé ici) lors de la 23e journée de Ligue 1. Les Parisiens ont fait le boulot sans pour autant séduire dans le jeu. Pour Habib Beye, sur Canal Plus, le PSG pense déjà au match contre l’Olympique de Marseille. Dans ce contexte-là et malgré les occasions concédées, il trouve des facteurs de satisfaction dans ce succès parisien.

Beye « Il faut penser à l’échéance de dimanche, c’est dans les têtes »

« Il faut penser à l’échéance de dimanche, c’est dans les têtes. Il y a eu 2 très beaux buts. Cela faisait longtemps que l’on n’avait pas vu Mbappé mettre un aussi joli but de l’extérieur de la surface. C’est positif. Mais il y a plusieurs occasions concédées, c’est peut-être loin point noir. Mais avant le Classico, je pense que l’entraîneur peut être satisfait.

C’était important de gagner après Lorient. Ils ont été bousculés, ils ont subi des situations, mais le Classico est un tout autre match. On ne peut pas le juger en avance compte tenu de ce match. Sarabia a été intéressant.

Beye « Je vais observer sa capacité à faire grandir ses joueurs et à avoir de la régularité en Ligue 1. »

Une patte Pochettino ?

Il faut respecter le bon travail de Tuchel aussi, c’est beaucoup trop tôt pour parler d’une patte. Il y a de l’intensité, mais Tuchel en voulait aussi. Je vais observer sa capacité à faire grandir ses joueurs et à avoir de la régularité en Ligue 1. Il faut que l’équipe soit chaque weekend ce que le coach veut. Il y a encore trop de variété. »

Habib Beye a raison, le PSG s’approche d’échéances importantes . Mais il ne fallait pas trembler au Parc des Princes et aller chercher cette victoire. Le PSG a concédé des situations, une habitude cette saison, mais surtout les joueurs ont réussi à être clinique devant la cage, ce qui leur a permis de se mettre à l’abri très tôt. Angel Di Maria, ailier de 33 ans, a réalisé une belle première mi-temps, quant à Kylian Mbappé, attaquant de 22 ans, il s’est offert un joli but de l’extérieur de la surface de réparation. Ce but devrait lui faire du bien après des semaines difficiles.

Bien sûr Nîmes n’est pas un adversaire en très grande forme. Pourtant, les crocodiles de Nîmes ont su réagir en seconde mi-temps face à l’apathie parisienne. Il en fallait plus pour renverser la vapeur. On a vu plus de sérieux que lors du match contre Lorient et cela devrait faire plaisir à Mauricio Pochettino. Il demandait de jouer plus vite et c’est ce qu’il s’est passé une bonne partie de la première mi-temps. Pour autant, comme le dit Beye, il est trop tôt pour juger le travail du coach argentin. Bien sûr, il est attendu au tournant et Beye espère qu’il arrivera à faire progresser ses joueurs. On aura un autre aperçu dimanche contre l’OM.

Retrouvez ici notre Podcast « PSG – Les choses à retenir du succès contre Nîmes et un Classico sous tension »

 

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG