Restez connectés avec nous
Lyon/PSG - Bodmer revient sur le match des Parisiens et le mauvais positionnement de Verratti
©Iconsport

Autour du PSG

Lyon/PSG – Bodmer revient sur le match des Parisiens et le mauvais positionnement de Verratti

Ce dimanche face à l’Olympique Lyonnais, en clôture de la 20e journée de Ligue 1, le Paris Saint-Germain s’est fait accrocher 1-1. Mathieu Bodmer, ancien milieu passé par Lyon (2007-2010) et le PSG (2010-2013) désormais consultant auprès de Prime Vidéo, est revenu sur cette rencontre et notamment sur la prestation des Parisiens ainsi que leur plan tactique.

Bodmer «Pour moi, le tournant du match c’est le replacement de Verratti devant la défense»

«Lyon a eu la balle de 2-0 notamment sur l’action de Moussa Dembélé et la frappe d’Houssem Aouar juste après. Pour moi, le tournant du match c’est le replacement de Verratti devant la défense, les sorties d’Herrera et Paredes et l’entrée des jeunes joueurs Michut et Simons puis Kehrer en latéral droit. Le PSG est allé presser beaucoup plus haut et a eu beaucoup plus de monde dans la surface pour créer des occasions et égaliser fort logiquement.»

Bodmer «il y a encore pas mal de travail pour être beaucoup plus dangereux offensivement.» 

«En tous les cas, Verratti n’est pas un 10. Le PSG a la possession comme d’habitude (68%). En nombre de tirs, c’est Lyon qui a le plus cadré (4 tirs cadrés sur 11 contre 3/15 pour le PSG). Ils ont eu plusieurs situations avec des grosses défenses de Marquinhos sur Aouar et Cherki. Et puis derrière, le PSG égalise logiquement avec Kehrer, mais il y a encore pas mal de travail pour être beaucoup plus dangereux offensivement. »

Dans ce premier de l’année en championnat, une meilleure performance était attendue de la part des Parisiens qui repartent sur les mêmes bases que l’an passé. Mais il y a des circonstances atténuantes, comme notamment le nombre de joueurs offensifs absents (Angel Di Maria, Neymar, Lionel Messi). Avec un effectif au complet, il aurait peut-être été plus facile pour le club de la capitale de maîtriser son match. Il ne faut pas oublier qu’il s’agissait en face de l’OL, l’une des meilleures équipes du championnat et qu’ils évoluaient à domicile.

Plusieurs changements tactiques ont été bénéfiques, comme notamment la rentrée d’Edouard Michut et Xavi Simons, les deux milieux parisiens de 18 ans. Espérons que Mauricio Pochettino, entraîneur du PSG, comprennent qu’ils peuvent réellement apporter un équilibre au milieu de terrain. Les matchs qui arrivent, devraient leur permettre de retrouver du temps de jeu. Même s’il est difficile de juger totalement ces Titis sur un seul premier match, il y a eu tout de même des choses positives et il serait dommage de s’en passer au profit de joueurs qui ne montrent rien depuis plusieurs semaines maintenant.

Le but de Kehrer face à Lyon :

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG