Restez connectés avec nous
Machardy pessimiste "Je ne vois pas comment le PSG va pouvoir résoudre ce problème avant la C1"

Autour du PSG

Machardy pessimiste « Je ne vois pas comment le PSG va pouvoir résoudre ce problème avant la C1 »

Après la finale de Coupe de France entre le Paris Saint-Germain et l’AS Saint-Étienne vendredi (1-0, retrouvez le résumé ici) certaines analyses sont faites concernant cette équipe du PSG. Jonathan Machardy, journaliste de RMC Sport, est lui très pessimiste en ce qui concerne les futures échéances, notamment européennes, avec le quart de finale de Ligue des Champions le 12 août prochain face à l’Atalanta Bergame.

« Icardi, ce n’est plus vraiment le joueur qu’il était à l’Inter. C’est peut-être parce qu’il joue aux côtés de Neymar et Mbappé. Avant, il participait beaucoup au jeu. Il était capable d’aller au mastic, c’était un vrai leader, avec une grinta. Là, il subit et il est passif… Au milieu, le problème, c’est Gueye. À part le match de poules contre le Real, Gueye n’a pas fait un très grand match avec le PSG. Gueye, ce n’est pas un récupérateur, c’est un milieu box-to-box.

Machardy « Paris n’a pas les joueurs pour. »

Après en défense, les latéraux, c’est le vrai point faible du PSG. Les côtés parisiens ont été inexistants à la récupération. Et défensivement, c’est inquiétant en vue de la Ligue des Champions. On sait que l’Atalanta est très fort sur les côtés. Contre Bergame, Bakker et Dagba ne seront pas là. Mais que ce soit Kurzawa ou Kehrer, ça reste un point faible… Je ne vois pas comment le PSG va pouvoir résoudre ce problème avant la C1, car Paris n’a pas les joueurs pour. », propos relayés par Foot Radio.

Suite à ses matchs de préparation et ses victoire (face au Havre, au Waasland-Beveren et au Celtic), beaucoup de spécialistes se sont enflammés et ont semblé voir cette équipe déjà championne d’Europe. Aujourd’hui après un match moyen, mais une victoire en finale de Coupe de France sur une reprise de la compétition, une catastrophe en Ligue des Champions est annoncée. On y voit surtout que les médias vont, comme souvent, bien trop vite.

Cette finale était le premier match officiel du PSG depuis mars dernier, il faut donc rester mesuré. Surtout face à une agressivité vraiment gênante des Stéphanois qui aurait due être plus sanctionnée. Sans oublier que chaque match ne peut pas être remporté avec un festival de buts et une sérénité à tous les niveaux. Même si cette équipe parisienne s’était imposée 5-0, cela n’annoncerait pas une qualification contre l’Atalanta Bergame le 12 août prochain. Le PSG n’est pas au mieux, certes. Certains joueurs sont peut-être moins prêts que d’autres physiquement. Mais, ces trois semaines restantes vont aussi être utiles pour travailler encore. Et le match sera bien différent. Mais Machardy avait besoin de s’inquiéter, quitte à sortir des arguments d’un peu partout.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG