Restez connectés avec nous
Maracineanu évoque le retour des supporters dans les stades en janvier
©Iconsport

Autour du PSG

Maracineanu évoque le retour des supporters dans les stades en janvier

Pendant le reconfinement, les acteurs du sport, notamment, échangent régulièrement avec le gouvernement. C’est dans ce cadre que le président français Emmanuel Macron s’est entretenu avec eux. Au cours de cette entrevue de nombreux thèmes ont été abordé. Parmi eux, le retour des spectateurs dans les stades a été évoqué avec un changement dans la jauge utilisée. Et si la situation s’améliore d’ici le mois de janvier, les supporters pourraient revenir soutenir leur équipe favorite. La ministre des sports Roxana Maracineanu a apporté des précisions au micro de BFM TV.

“Le sport professionnel et de haut niveau continue d’être en activité. C’est pour cela que les structures ont besoin d’être aidées. Les sportifs doivent continuer à être payés avec zéro recette en face. Ce qui a été annoncé aujourd’hui, c’est 110 millions d’aides pour compenser cette limitation de jauge.

Il a été annoncé aussi par le président qu’on réfléchira au monde dans les stades en fonction de la capacité de l’équipement sportif et non par limitation. On ne peut pas donner de perspective aujourd’hui, il faut voir l’évolution. Peut-être au mois de janvier, si ça va mieux, des spectateurs dans les stades et des adultes dans les salles de sport. »

Bien qu’il s’agisse encore que d’une hypothèse, cela reste encourageant. Et surtout cela serait une bonne nouvelles pour tous les clubs professionnels comme amateurs car cela leur permettrait d’accroître leurs recettes. Pour le Paris Saint-Germain cela serait d’autant plus bénéfique si le club francilien se qualifie pour les matchs à élimination directe en Ligue des Champions. Bien sûr, la priorité est toujours la santé. Mais il est clair que les supporters ont envie de revenir au stade, que les joueurs veulent les retrouver et que cela aidera les clubs financièrement. Cela ne vaut pas que pour le football d’ailleurs. Maintenant, il faut réussir à stopper l’épidémie. Le développement avancé d’un vaccin étant un motif d’espoir intéressant.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Autour du PSG