Restez connectés avec nous
Monchi "Sampaoli nous a immédiatement dit qu'il ne voulait plus quelqu'un comme Krychowiak"

Adversaires

Monchi « Sampaoli nous a immédiatement dit qu’il ne voulait plus quelqu’un comme Krychowiak »

Cet été, le Paris Saint-Germain a pris deux éléments au FC Séville: l’entraîneur Unai Emery (pour remplacer Laurent Blanc) et le milieu de 26 ans Grzegorz Krycowiak. Et Monchi, directeur sportif sévillan, a affirmé dans El Club de beIN SPORTS Espagne que la vente du second était voulu par le nouveau coach Jorge Sampaoli.

« Quand Jorge Sampaoli est arrivé à Seville, il nous a dit qu’il voulait que ce soit Steven N’Zonzi son milieu de terrain défensif. Il nous a immédiatement dit qu’il ne voulait plus quelqu’un comme Krychowiak, parce qu’il a besoin d’un joueur bien sensible avec le ballon dans ses pieds. », propos traduits par Canal Supporters.

Krychowiak s’était imposé dans le système d’Emery à Séville, car il permettait d’avoir un grand impact physique et une bonne récupération. Ce qui permettait ensuite aux autres joueurs de se projeter en contre. Sampaoli, qui cherche visiblement un peu plus la maîtrise du ballon, aurait donc décidé que le Polonais ne correspond pas à son style. Ce qui peut sembler surprenant tant les négociations ont été longues, mais il s’agit tout de même de vendre à un bon prix.

Et il est difficile de nier que la technique n’est pas la plus grande qualité de Krychowiak. Ce dernier a pour le moment du mal à convaincre dans la capitale à cause de ses pertes de balle, souvent pour une passe mal ajustée ou mal pensée. S’il veut franchir un cap et s’imposer à Paris, il est nécessaire qu’il progresse dans ces domaines. Le PSG a l’habitude de dominer ses matchs, il est donc essentiel de bien manier le ballon. Même si dans quelques matchs spécifiques l’avoir à la récupération peut être intéressant.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Adversaires