Restez connectés avec nous
Montpellier/PSG - Souquet évoque la mentalité, Paris et l'arbitrage
©Iconsport

Adversaires

Montpellier/PSG – Souquet évoque la mentalité, Paris et l’arbitrage

Arnaud Souquet, entraîneur de Montpellier (8e de Ligue 1) était en conférence de presse ce mardi afin d’évoquer le match contre le Paris Saint-Germain (2e) au Stade de la Mosson ce mercredi dans le cadre des demi-finales de la Coupe de France 2020-2021 (coup d’envoi à 21h, diffusion sur Eurosport). L’occasion d’évoquer l’état d’esprit, l’état de forme du PSG, les clefs de la rencontre, Kylian Mbappé (attaquant parisien de 22 ans) et l’arbitrage.

Souquet « On sait que cela va se jouer sur des détails. Il faut tout donner sur 90 minutes. »

Mon sentiment avant ma première demi-finale de Coupe de France ?

De la fierté, parce qu’on a fait un parcours qui est intéressant. On pourra nous dire qu’on a joué des équipes un peu plus faibles, mais d’autres équipes ont perdu. On a bien préparé ce match pour être prêt. On n’est plus qu’à un match de la finale.

Une excitation particulière dans le groupe ?

Plus de concentration que d’excitation je pense. On se dit que c’est un match important, pour la saison et le club. Cela nous fait plaisir d’y être. On a le plaisir de recevoir une belle équipe du PSG et on va tout donner sur ce match pour passer.

Un bon ou un mauvais moment pour jouer contre le PSG ?

Je ne sais pas, parce que Paris cela reste Paris. On sait que cela dépend surtout d’eux. On est obligé d’être à 100%. Eux, s’ils sont à 100% c’est compliqué. Et s’ils sont un peu moins, on doit savoir leur faire mal. Cela reste un match de football. On a aussi des joueurs de qualité. On doit valoriser cela et s’accrocher. On sait que l’on joue contre une très belle équipe. On sait que cela va se jouer sur des détails. Il faut tout donner sur 90 minutes.

Souquet « sortir d’une demi-finale de Ligue des Champions ce n’est pas dramatique non plus. »

La défense peut-être le détail pour faire pencher la balance ? 

Je ne sais pas si sur ce match-là on arrivera à gommer les choses moins bien faites sur la saison. Mais c’est sûr que les inattentions que l’on a pu avoir on le paierait cash. J’espère que l’on ne va pas faire que défendre, ce serait long. On a aussi le potentiel pour mettre de belles choses en place. Mais c’est sûr que l’on devra être solide.

Les faire douter sur le début du match ?

On voudra les faire douter au maximum. Mais ils sont les favoris. Ils sont dans un moment où c’est un peu plus dur, mais sortir d’une demi-finale de Ligue des Champions ce n’est pas dramatique non plus. Peut-être qu’il y a un doute, mais c’est une grande équipe et qui sait être concentrée quand il y a un titre en jeu.

La présence de Mbappé change les choses ?

Oui, il amène une profondeur que d’autres joueurs n’ont pas. Il y a de très bons joueurs, mais il amène un plus là-dessus. Il a déjà prouvé. Cela change la façon de défense. On sait qu’il ne faut pas laisser de place.

Souquet « J’espère qu’il ne sera pas jugé que les coups de Montpellier seront pour faire mal. »

Paris protégé par l’arbitre ?

On a vu les images du dernier match, il y a de la pression. Ils le sont depuis quelque temps. Après, il ne faut pas franchir la ligne et se dire qu’il faut les tamponner. Il ne faut pas tout mettre là-dedans. J’espère qu’il ne sera pas jugé que les coups de Montpellier seront pour faire mal. Il y aura de l’intensité. Je ne peux pas dire qu’ils sont plus protégés. Il ne faut pas penser à ça.

Le PSG a du respect pour Montpellier ?

Je ne sais pas. Le chambrage fait partie du jeu. Je n’ai pas la sensation qu’ils ne nous respectent pas. Même si ce n’est pas la Ligue des Champions. Ils ont pu voir qu’en étant plus négligeant ils perdent des matchs, peut-être la Ligue 1.

De la tension et de la pression ?

Non, on fait surtout de la récupération. Il y a toujours de la pression contre le PSG et il y a l’enjeu. On est à 90 minutes d’une finale. Ce serait une super récompense, mais on l’obtiendra que si on est très bon.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires