Restez connectés avec nous
Neymar ne gagne "rien en termes de préparation" avec la trêve, explique Marles
©Iconsport

Autour du PSG

Neymar ne gagne « rien en termes de préparation » avec la trêve, explique Marles

Neymar, attaquant de 29 ans du Paris Saint-Germain et du Brésil, a fait son retour en match dimanche dernier lors de la victoire 2-4 contre l’Olympique Lyonnais (30e journée de Ligue 1) après 5 semaines d’absence. Il continue désormais le travail durant la trêve internationale alors que les matchs de la zone Amérique du Sud ont été reportés. Ce vendredi matin, Le Parisien évoque son travail et sa situation avec Alexandre Marles, l’ancien directeur de la performance du club parisien (2013-2014) et de l’Olympique Lyonnais (2014-2016).

« La trêve internationale ne lui apporte rien en termes de préparation. »

« A partir du moment où ils ont décidé de le faire entrer, c’est qu’ils ont estimé qu’il était rétabli, déjà opérationnel et qu’il manque juste de temps de jeu. Donc, clairement, la trêve internationale ne lui apporte rien en termes de préparation.

S’il n’avait pas été dans le groupe contre Lyon, on aurait pu dire : oui, il reste encore 15 jours pour le ramener physiquement bien, pour qu’il retrouve confiance dans tout ce qu’il fait. Là, en le faisant entrer, ça veut dire qu’il est déjà prêt. Finalement, les 15 jours de trêve ne lui servent pas à grand-chose. Aujourd’hui, ce qui lui manque, c’est du temps de jeu et le rythme de la compétition. Il n’y a donc pas grand-chose à faire en plus.

« Le faire jouer 20 minutes Lyon, une mi-temps ou 60 minutes contre Lille et comme ça, il pourra débuter contre le Bayern. »

Quand tu reviens de blessure, tu ne joues jamais un match complet, décrypte Alexandre Marles. Le staff parisien a donc peut-être voulu précipiter un peu les choses en se disant : on va le faire jouer 20 minutes Lyon, une mi-temps ou 60 minutes contre Lille et comme ça, il pourra débuter contre le Bayern. En tout cas, c’est la façon dont je vois les choses, sinon, il n’y avait aucun intérêt à le faire entrer à Lyon.« 

En effet, si Neymar est revenu en match c’est qu’il est prêt à jouer. C’est la logique. Il a ainsi pu retrouver des sensations et un peu de rythme pour préparer la suite. C’est sans doute mieux pour lui que d’attendre 2 semaines de plus. Notamment pour le moral du joueur, un point important.

Maintenant, le numéro 10 du PSG peut continuer à travailler pour monter en puissance et être pleinement prêt pour la reprise. Ce n’est peut-être pas un grand apport d’avoir ce travail en plus, mais ce n’est probablement pas « rien » non plus. Surtout dans cette saison si particulière, durant laquelle les joueurs ont rarement le temps de travailler physiquement. Comme les autres joueurs, il peut donc utiliser cette trêve pour bien préparer l’enchaînement des matchs qui arrive.

Ce qui ne peut qu’être positif, car avoir Neymar est évidemment un grand atout pour le PSG. On peut espérer qu’il enchaîne après la trêve et soit rapidement à son meilleur niveau. Et déjà en étant que « proche » du 100%, le Brésilien peut aider Paris à remplir ses objectifs.

Publicités

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Autour du PSG