Restez connectés avec nous
Officiel - La FIFA réduit le nombre de prêts possibles par club
©Iconsport

Autour du PSG

Officiel – La FIFA réduit le nombre de prêts possibles par club

Ce jeudi, plusieurs décisions sur sur le changement des règles, notamment du côté des transferts, ont été annoncés. En effet, des mesures ont été prises pour changer le règlement à partir du mercato estival 2022 afin de réduire le nombre de prêts. RMC Sport a relayé les points importants. Le nombre de prêts va être réduit de façon importante au fil des prochaines années, même si cela ne concerne pas les joueurs de moins de 21 ans ni les joueurs formés au club pour le moment.

« Au niveau national, le nouveau texte prévoit une période de trois ans pour que les associations membres de la FIFA puissent mettre en place un système de prêts conforme à la réglementation internationale », précise le communiqué.

Le texte s’accompagne d’autres modifications notamment sur la durée de prêt minimale « correspondant à celle comprise entre deux périodes d’enregistrement (les clubs anglais effectuent parfois des prêts d’un mois, ndlr), et une durée maximale (un an) ». Finis les prêts de deux ans entre certaines équipes. Le Fifa interdit également « de sous-prêter un joueur professionnel à un club tiers ».

Un club peut accueillir simultanément un maximum de trois joueurs professionnels en prêt depuis un même club au cours d’une saison, cette restriction s’appliquant aussi au nombre de joueurs qu’un club peut prêter à un même club ».

Il s’agit donc de nouvelles règles faites pour éviter que des clubs accumulent les joueurs pour ensuite en prêter un grand nombre sans qu’il y ait forcément une logique sportive. Cela peut aussi limiter certains accords qui « faussent » un peu le marché avec plusieurs ventes faites pour mettre en place des prêts. Il y avait des clubs plus d’une vingtaine de joueurs prêtés par saison (notamment en Serie A), c’était bien sûr beaucoup trop.

Il est important de souligner que ce changement ne concerne pas les joueurs les plus jeunes ou ceux formés au club, car cela aurait amené de nombreux problèmes pour construire un projet avec eux. Mais le prêt sera tout de même un peu la solution « miracle » pour empiler les joueurs et régler des transferts parfois « limites. Reste aux clubs de s’adapter.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Autour du PSG