Restez connectés avec nous
Petit souligne que Verratti "a mûri" et ne veut pas le voir toujours en sentinelle
©Iconsport

Autour du PSG

Petit souligne que Verratti « a mûri » et ne veut pas le voir toujours en sentinelle

Emmanuel Petit, ancien milieu de l’AS Monaco, Arsenal et de l’Equipe de France (champion du monde 98) notamment qui est aujourd’hui consultant sur RMC Sport, est revenu dans Le Parisien sur la performance de Marco Verratti, milieu de 28 ans du Paris Saint-Germain, lors de la victoire 2-0 (retrouvez le résumé ici) contre Manchester City dans le cadre de la 2e journée de la phase de groupes de la Ligue des Champions 2021-2022. Il a souligné la progression de l’Italien et a évoqué son rôle de sentinelle, qui doit rester exceptionnel selon lui.

Petit « j’ai souvent été frustré et déçu de son intermittence dans ses prestations. »

« Je l’avoue, au début je n’étais pas un grand fan de Verratti. Je reconnaissais ses qualités, mais j’ai souvent été frustré et déçu de son intermittence dans ses prestations. Je trouvais que, au regard de ses qualités, il se contentait du minimum. Mais cela fait un moment que j’ai changé d’avis sur lui. Le match contre City ne fait que me conforter dans l’idée qu’il a progressé, se perd moins dans la provocation.

Il ne met plus son équipe en danger en perdant des ballons dans des zones dangereuses. Il a mûri et semble avoir pris conscience qu’il ne peut plus se contenter de faire son job seulement une fois sur deux. Ce qu’il a vécu avec l’équipe d’Italie lui a aussi fait franchir une étape supplémentaire.

Petit « le cantonner au rôle de sentinelle serait une forme de gâchis. »

Pochettino doit l’installer en sentinelle ?

Non ! Verratti, on l’a vu, excelle dans le costume de sentinelle, mais ça brise aussi certaines de ses qualités de passe, de vision du jeu et de timing. C’est un joueur qui est capable d’apporter tellement plus que le cantonner au rôle de sentinelle serait une forme de gâchis.

Tous ses adversaires n’imposeront pas au PSG un pressing constant et très haut comme l’a fait City. Or, je ne suis pas sûr qu’on ait besoin de Verratti en sentinelle si Paris a le monopole du ballon pendant 70 minutes. Mais, mardi, c’était nécessaire de le faire évoluer dans ce rôle-là. (…)

Il me rappelle Xavi. Il devrait s’inspirer de son exigence car c’est aussi ça qui lui a permis de faire une carrière phénoménale. »

On peut comprendre que Verratti n’ait pas toujours convaincu tout le monde, cela à cause d’un peu d’irrégularité. Mais plutôt que des performances en dents de scie, ce sont surtout ses absences qui ont agacé au moment de penser à son utilité sur une saison complète. Quand il a été sur le terrain, l’Italien a été souvent très bon. Même s’il ne peut pas être parfait, comme n’importe quel joueur. En tout cas, le Petit Hibou a encore montré ce mardi à quel point il peut être précieux.

Notamment face à une équipe qui presse haut. Dans ce cas, l’avoir en sentinelle peut être très intéressant. Il a été un excellent point de relance, tout en laissant les deux autres milieux être un peu plus libres. Le PSG doit encore progresser dans son animation offensive, mais c’était une base intéressante. On peut tout de même aller dans le sens de Petit, avoir Verratti aussi bas contre un pressing moins intense ne serait pas forcément utile. Car l’Italien peut aussi apporter dans les enchaînements et passes-clefs dans les 30 derniers mètres adverses. Pochettino a donc 2 très belles options avec le Petit Hibou. Le tout étant qu’il soit disponible.

Il y a eu de la malchance dans ses absences, mais peut-être aussi un manque de sérieux par moments. Il y a au moins des suspensions évitables, notamment en parlant moins aux arbitres. Mais on préfère indéniablement avoir un tel joueur dans l’effectif plutôt qu’avec l’adversaire. Le coach citizen Pep Guardiola a tout de même souligné son « amour » pour lui, mais on se doute qu’il préférerait l’avoir à Manchester City.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG