Restez connectés avec nous
PSG/City - Guardiola en conf : l'efficacité, Messi, le jeu et son amour pour Verratti
©Iconsport

Adversaires

PSG/City – Guardiola en conf : l’efficacité, Messi, le jeu et son amour pour Verratti

Le Paris Saint-Germain recevait ce mardi Manchester City au Parc des Princes pour le compte de la 2e journée de la phase de groupes de la Ligue des Champions 2021-2022. Une rencontre qui s’est soldée avec une victoire parisienne 2-0 (retrouvez le résumé ici). Le coach citizen Pep Guardiola était en conférence de presse après le match. Il est revenu sur la performance de son équipe, avec de la satisfaction sauf qu’il manque les buts. L’Espagnol a aussi parlé des attaquants parisiens, particulièrement de Lionel Messi (attaquant de 34 ans), ainsi que de Marco Verratti (milieu de 28 ans).

Guardiola « On n’a pas marqué, c’est pour cela que l’on perd. »

Une défaite difficile à avaler ?

Félicitations au PSG pour la victoire. Je pense que l’on a fait un très bon match, assez proche de celui contre Chelsea, on a été peut-être moins agressif mais on a fait vraiment un bon match et on s’est créé beaucoup de situations. On a eu assez d’occasions pour marquer.

On a essayé d’empêcher Neymar et Messi d’avoir le ballon et Mbappé de prendre la profondeur. Sur la fin du match, on a attaqué un peu plus en prenant des risques et ils ont eu des qualités pour profiter de la place. On n’a pas marqué, c’est pour cela que l’on perd.

Guardiola « Je suis satisfait de la façon dont nous avons joué. »

Ce que j’ai pensé de la façon dont mon équipe a géré Messi ?

Tout d’abord, on était face au PSG. C’est impossible de contrôler Messi pendant 90 minutes. Mais il n’a pas touché beaucoup de ballons. Bien sûr, il revenait de blessure donc il manquait un peu de rythme. Il est difficile de l’arrêter et il fallait minimiser les possibilités pour lui de toucher le ballon. Je suis satisfait de la façon dont nous avons joué.

Ce soir nous avons fait ce que nous savons faire, bien ou mauvais mais nous sommes ce que nous sommes. Ils ont très bien défendu, très bas. Après, il y a des joueurs qui peuvent faire la différence sur une passe. Ce soir il y avait aussi Verratti qui a été extraordinaire et qui a réussi à trouver des connexions avec Neymar. Mais ils n’ont pas eu beaucoup d’occasions.

Guardiola « On ne peut pas les contrôler pendant 90 minutes. »

Comment jugez-vous le trio Messi-Neymar-Mbappé ?

Ils peuvent prendre l’espace. Ce sont des joueurs exceptionnels, évidemment. Comme Messi-Suarez-Neymar au Barça. Ou ma période au Barça. Peu d’équipes peuvent avoir ces joueurs. Le PSG les a. On ne peut pas les contrôler pendant 90 minutes, avec leur énorme talent individuel. Je connais deux solutions : défendre et prier ou prendre le ballon et créer avec. On a créé des situations. On doit travailler encore pour en avoir plus, être plus agressif dans le jeu, que les joueurs sachent qu’ils peuvent marquer.

Mahrez a moins existé qu’en demi-finale la saison dernière ?

C’est un joueur exceptionnel, alors en tant qu’équipe on doit faire en sorte qu’il ait des ballons dans les 30 derniers mètres pour montrer ses qualités. La seconde période a été meilleure que la première.

Guardiola « Je suis amoureux de lui. »

Le match de Verratti ?

Je suis amoureux de lui (rires). Il est exceptionnel. Même sous pression, il a le calme pour avoir la bonne touche, pour trouver les passes qui permettent au milieu d’être libre. Je suis heureux de l’avoir revu sur un terrain après sa blessure.

Il n’est pas très grand, mais quand on le voit jouer, ce n’est pas un joueur pour les longues passes mais tu peux toujours compter sur lui pour construire le jeu. On a mieux réussi à le contrôler en seconde période mais en première il était vraiment exceptionnel.

La réaction de Messi après la victoire contre City :

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires