Restez connectés avec nous
Praud "ces Ultras, appelons des hooligans...la violence sera toujours au rendez-vous"

Autour du PSG

Praud « ces Ultras, appelons des hooligans…la violence sera toujours au rendez-vous »

La finale de Coupe de la Ligue samedi soir entre l’AS Monaco et le Paris Saint-Germain n’a malheureusement pas seulement été un beau match de football remporté par les Parisiens. La soirée a aussi été marquée par des arrachages de siège dans la tribune Nord du Parc OL. Celle qui était réservée aux supporters parisiens. Le journaliste Pascal Praud a fait part de sa colère au micro de la radio RTL avec des mots peut-être un peu trop fort.

« C’est dans la culture de ces Ultras, appelons-les des hooligans : on casse on marque ont tag son territoire, c’est un trophée pour ceux qui étaient là et ont craqué 70 fumigènes. Lyon, c’est une terre ennemie donc on se comporte comme un envahisseur. Voilà pourquoi je suis toujours étonné quand j’entends des commentateurs demander le retour des Ultras au Parc, ou exiger qu’ils suivent le PSG à l’extérieur.

Il n’existe qu’une solution, sinon interdire les Ultras. Au moins, les empêcher de voyager. En 2010, le plan Leproux avait réglé le problème, avec l’interdiction du mouvement Ultra. Les mêmes causes produisent les mêmes effets : avec les Ultras Parisiens, la violence sera toujours au rendez-vous. »

Il faut rester mesurer dans les accusations, même si les faits sont importants.

Tout d’abord, notons qu’il est un peu injuste d’insister sur un problème avec les « Ultras Parisiens » à la fin de sa déclaration, car le problème de la violence est loin de s’arrêter à Paris. Ensuite, on ne peut pas être sûr que des Ultras sont coupables pour samedi soir. N’oublions qu’il était annoncé qu’il y aurait entre 600 et 700 membres du Collectif Ultras Paris sur les 12 000 supporters parisiens. Cela laisse un peu de marge pour que ce soit des individus hors du groupe organisé qui aient cassé des sièges. Ne mettons pas de côté non plus que le CUP a fait savoir qu’il n’avait pas vraiment été aidé pour la sécurité dans la tribune, ce qui est assez étrange. Aussi, l’association a fait savoir que si les coupables se trouvent être en son sein, ils seront exclus.

Il reste bien sûr que cet incident est un vrai problème et que l’on ne jamais voir cela dans un stade. Mais il est injuste d’accuser et faire des généralistes alors qu’il n’y a pas de certitude sur le déroulement des faits. On espère tout de même qu’un jour les stade pourront avoir une très belle ambiance sans qu’il y ait ce genre d’incident. Rappelons qu’il n’y a pas eu de soucis de ce genre depuis le retour des Ultras au Parc des Princes.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG