Restez connectés avec nous
PSG/Barcelone - Alonzo encense Navas "il a peut-être sauvé un bout du projet"

Autour du PSG

PSG/Barcelone – Alonzo encense Navas « il a peut-être sauvé un bout du projet »

Jerôme Alonzo, ancien gardien du Paris Saint-Germain (2001-2008), a tenu à faire l’éloge, dans le journal Le Parisien, de Keylor Navas, gardien de 34 ans, après son match contre le FC Barcelone 1-1 (5-2 sur l’ensemble des deux matchs), lors des 8es de finale retour de la Ligue des Champions (voir résumé ici). Alonzo souligne que Navas a sauvé plus qu’un match pour Paris et le couvre de compliments.

« Il a sauvé beaucoup plus qu’un match. Mercredi, il a peut-être sauvé un bout du projet à lui tout seul. Parce que s’ils sont éliminés, il n’y a plus de prolongation de Kylian Mbappé. Même pour Neymar, c’est peut-être chaud… Vous voyez ce que je veux dire ? Et puis, là, tu n’es plus étiqueté « loser ». »

Alonzo « Quand il repousse le pénalty, il pense à sa doublure tout de suite »

« Vous lui avez mis 9 comme note. Moi, je lui mets 10. D’abord pour ses interventions qui sont parfaites, et très difficiles pour trois d’entre elles. Mais aussi pour la dimension symbolique, parce qu’il sauve le club d’un bordel… Mais les gens ne s’imaginent même pas! Ce mec-là augmentez-le! Quand je vois combien on paie certains joueurs moyens… Mais enlevez des sous à tout le monde et donnez les lui! Il a tout, il irradie, il rend les mecs heureux. Ça se sent que c’est un bon mec. Quand il repousse le pénalty, il pense à sa doublure tout de suite. Quand je repense à ce que j’ai vécu mais je me dis : « Mon Dieu, pauvres de nous quoi! Quel privilège de pouvoir bosser avec un seigneur pareil. « 

Voilà un message fort envoyé à Navas après son match de qualité contre le FC Barcelone. Mais il va peut-être un peu fort lorsqu’il souligne que sa prestation sauve le projet parisien. D’abord, Navas fait son match, son travail. Il fait de bons arrêts qui permettent à son équipe de voir venir et d’être plus serein au fil du match, mais c’est son rôle. Il a joué un match de Ligue des Champions avec concentration et ne s’est pas désuni. Il a fait du bien, mais il sauve réellement 3 buts, où il fait des arrêts de grande classe, dont le penalty. Pour les autres occasions, il est là, mais un autre gardien aurait aussi arrêté quelques tirs. Ce n’est pas tout ou rien. Le spectre de la remontada n’aidant pas, le match de Navas renvoi à l’incapacité de Kévin Trapp, ancien gardien du PSG, de sauver son équipe lors de ce fameux match de 2017.

Mais dire qu’un autre gardien n’aurait pas du tout été décisif semble un peu fort. Il a été exceptionnel, il a fait du bien et Alonzo a raison d’appuyer dessus. Sans oublier que le portier parisien fait du bien par sa prestance, mais aussi sa gentillesse, qu’il est aussi très bien intégré au projet parisien. La grande majorité des joueurs a été loin de son niveau, mais Navas lui, a joué a son niveau, il n’a pas été plus fort qu’à l’accoutumée. Cela fait du bien car il en faut des joueurs qui ne se ratent pas, qui permettent à leur équipe de rester en vie dans un match. C’est cela un collectif de qualité, quand des leaders font leur match pour sauver la mise à des joueurs qui eux passent à côté. Un jour, peut-être, il sera dans un jour sans et sera sauvé par ses partenaires, c’est cela le football.

Publicités

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Autour du PSG